GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    • EasyJet annonce se retirer des discussions sur la reprise d'Alitalia
    • Pays-Bas: trois morts et neuf blessés durant les fusillades à Utrecht (maire)
    • Un homme originaire de Turquie recherché après les fusillades d'Utrecht (police néerlandaise)
    • Syrie: l'armée «libèrera» les zones kurdes par la «force» ou par des «accords» (ministre)
    • «Gilets jaunes»: le coût des dégâts liés aux manifestations estimés à 170 millions d'euros par la fédération française de l'assurance (FFA)
    • En France, le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure de 15 ans

    Comores: «Je viens de Ouellah et je vais à Marseille» (2/2)

    En Grande Comore, l’été, les grands mariages rythment la vie de l’île et les époux enchaînent les cérémonies somptueuses. Parmi elles, le Oukoumbi des femmes. © Radio Domoni Inter

    Durant deux semaines, on vous invite aux Comores, sur la plus grande des îles de l’archipel, Ngazidja, aussi appelée Grande Comore. L’été correspond aux grandes vacances en France, et à 9 000 km de là, aux Comores, c’est la saison où les « Je viens », les Comoriens de la diaspora, rendent visite à leur famille dans leurs terres d’origine. C’est aussi la saison des « grands mariages », des cérémonies souvent fastueuses, animées par les orchestres de taarab.
    Et cette semaine, toujours en compagnie de Chebli Msaïdié, artiste comorien passé par Marseille puis Paris, et revenu s’installer au pays, on va se plonger dans ce marathon de fêtes somptueuses et de rituels très codifiés qu’est le « Anda », le fameux « grand mariage » traditionnel comorien. Cette institution, capitale et ancestrale, rythme l’été en Grande Comore comme elle façonne la société comorienne, les rapports d’honneur et de pouvoir. A Marseille, les grands mariages animent aussi la communauté comorienne très présente dans la cité portuaire française. Par contre, la débauche de moyens et d’argent que le « grand mariage » implique est aujourd’hui de plus en plus contestée.

    Un reportage en 2 épisodes, entre Marseille et les Comores, de Vladimir Cagnolari.

    En savoir plus :
    - Sur le Grand Mariage, lire « Le pouvoir de l’honneur, tradition et contestation en Grande Comore », de Sultan Chouzour, éditions l’Harmattan. Ouvrage ancien mais de référence
    - Sur Chebli Msaïdé, aller sur le site de RFI Musique
    - Sur le livre de Chebli Msaïdié, publié en France aux éditions Michel Lafon « Sur le chemin du Taarab ».


    Sur le même sujet

    • Si loin si proche

      Comores: «Je viens de Marseille et je vais à Ouellah» (1/2)

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Le «Made in Comores» freiné par de nouvelles taxes

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.