GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La restitution des oeuvres d'art africain

    Julien Volper, Maître Kamya Nkontchou, Alain Foka, Me Yves-Bernard Debie, Me Kanté, Me Corinne Hershkovitch et Me Ghislain Kikangala dans les studios de RFI, novembre 2018. © RFI/Marjorie Bertin

    Le 28 novembre 2017, lors de son déplacement à Ouagadougou, Emmanuel Macron avait fait la promesse d'oeuvrer afin que «d'ici cinq ans, les conditions soient réunies pour des restitutions, temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique». Avant même la remise du rapport commandé à l'historienne Bénédicte Savoy et à l'universitaire et écrivain sénégalais Felwine Sarr, vendredi 23 novembre 2018, les critiques fusaient déjà dans les milieux culturels qui redoutent de voir des galeries et des musées vidés d'oeuvres qui faisaient leur richesse. Est-il possible de restituer ces oeuvres à l'Afrique ? La question juridique, souvent évoquée comme frein, est-elle surmontable ?

    Avec :

    - Maître Ghislain Kikangala, avocat, président d’Avocap Europe, ancien membre du Conseil de l’ordre francophone des avocats du Barreau de Bruxelles

    - Julien Volper, conservateur du Musée Royal de l’Afrique centrale de Tervuren, maître de conférences à l’Université Libre de Bruxelles

    - Maître Yves-Bernard Debie, avocat au Barreau de Bruxelles, spécialiste en droit de l’art, ancien membre du Conseil de l’ordre francophone des avocats du barreau de Bruxelles

    - Maître Caline Kamya Nkontchou, avocat au Barreau de Paris et du Cameroun, présidente de l’Afrique du Palis, membre du Conseil d’administration d’Avocap, AMCNB

    - Maître Corinne Hershkovitch, avocat au Barreau de Paris, spécialiste en droit de l’art, membre d’Avocap.

    -Maître Bocar Kanté, avocat au Barreau de Paris,spécialiste en droit du patrimoine culturel, spécialiste en droit du patrimoine culturel, membre d'ICOMOS (Conseil International des Monuments et des Sites) International.


    Sur le même sujet

    • Internationales

      Les restitutions d’œuvres d’art africaines au cœur de nouveaux rapports entre la France et l’Afrique?

      En savoir plus

    • France / Patrimoine / Afrique

      Biens culturels: le rapport Savoy-Sarr évoque des restitutions définitives

      En savoir plus

    • France / Afrique

      Restitution des biens culturels: le rapport Savoy-Sarr, une polémique en vue

      En savoir plus

    • Belgique / Afrique / Patrimoine

      Belgique: la restitution du patrimoine africain en débat

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Comment passer du potentiel au réel en RDC ?

    Comment passer du potentiel au réel en RDC ?
    Les qualificatifs ne manquent pas lorsqu'on évoque la République Démocratique du Congo : pays béni des dieux, réserve minière du monde, scandale géologique, territoire à très fort potentiel. Son sol et son sous-sol sont riches, avec des matières premières (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.