GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: le patron de l'ONU annonce un accord sur une trêve dans la ville portuaire de Hodeïda
    • Yémen: un ministre britannique a rencontré des rebelles en Suède, une première (Foreign Office)
    • Cisjordanie: Israël boucle Ramallah et envoie des renforts après une attaque (armée)
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
    • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi

    Maudits Mots, l'histoire des insultes racistes

    Portrait de Marie Treps. © Tohu-Bohu

    « Bougnoule, youpin, boche, schleuh, bridés... », la linguiste et sémiologue Marie Treps, auteur des Mots migrateurs et des Mots voyageurs, revient sur l'origine de ces désignations injurieuses et sur cette « libération de la parole raciste » qu'on observe encore aujourd'hui.

    Quand cela a-t-il commencé ? Pourquoi ? Ces maudits mots ne sont pas venus par hasard. Ils ont leur histoire. Comme elle l'explique : « ils sont liés à des événements qui, d'une manière ou d'une autre, ont mis la société française en présence d'"Autres" (...) des autres considérés comme inférieurs. Des autres venus des conquêtes coloniales, de l'immigration économique et politique ».

    Maudits mots, la fabrique des insultes racistes est paru chez Tohu-Bohu.

    «Maudits mots : la fabrique des injures racistes», par Marie Treps. Éditions Tohu-Bohu

    Et aujourd'hui, dans la chronique Ailleurs, rencontre avec Jacques Tétriment, directeur de l'Alliance française de Guadalajara au Mexique, pour la présentation du Salon international du livre de Guadalajara qui accueille, cette année (2018), la Délégation de la Cité internationale de la BD d'Angoulême. 

    Retrouvez nous sur la page facebook de l'émission !


    Sur le même sujet

    • Livre France

      «Maudits mots : la fabrique des injures racistes», de Marie Treps

      En savoir plus

    • Radio foot internationale

      Blaise Matuidi, victime d'injures racistes

      En savoir plus

    Prochaine émission

    De la politique au théâtre il n’y a qu’un spectacle: «Le Grand débat»

    De la politique au théâtre il n’y a qu’un spectacle: «Le Grand débat»
    Au Théâtre de la Cité Internationale à Paris, regard sur ce rituel moderne et codifié du second tour des élections présidentielles,créé sur scène à partir d'archives de 1974 (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.