GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
Aujourd'hui
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Situation très difficile à Tijuana au lendemain des violences contre les migrants

    Des migrants ont été touchés par des gaz lacrymogènes après avoir tenté de franchir illégalement le mur de la frontière aux États-Unis à Tijuana, au Mexique, le 25 novembre 2018. © REUTERS/Adrees Latif

    C'est à coups de gaz lacrymogènes qu’ont été accueillis les migrants, le dimanche 25 novembre 2018, qui ont voulu franchir la frontière américaine à Tijuana. 500 personnes parmi lesquels des femmes et des enfants ont escaladé la barrière métallique et les barbelés qui servent de délimitation entre les deux pays, les forces de l'ordre sont immédiatement intervenues, les repoussant de l'autre côté, le poste-frontière de Tijuana a été fermé pour quelques heures. 9 000 militaires ont été envoyés sur les milliers de kilomètres où le passage est encore possible. Sur place, la situation est toujours difficile et les autorités mexicaines sont débordées. A Tijuana, le reportage d'Alix Hardy.

    - Brésil : des milliers de médecins cubains ont déjà commencé à quitter le Brésil pour regagner leur pays, ce week-end. Leur départ fait suite à la décision de Cuba de suspendre le programme destiné à envoyer des médecins cubains au Brésil. Au total, 8 300 médecins faisaient partie de ce programme, mais c'était sans compter sur les critiques du nouveau président élu brésilien, Jair Bolsonaro. Les professionnels cubains exerçaient, pour la plupart, dans des régions reculées du pays ou dans des villes où les médecins brésiliens ne voulaient pas travailler. Leur trouver des remplaçants sera donc difficile, et les habitants regrettent ce départ. Le reportage à Sao Paulo de Sarah Cozzolino.

    - A la Une de la revue de presse d'Achim Lippold : le scandale des implants médicaux dans 36 pays, dont les États-Unis. Une enquête internationale dénonce les risques causés par ces implants, dont un sur cinq viennent d'une société américaine Medtronic.

    - A la Une du journal des Caraïbes de la 1ère présenté par Tiziana Marone : un lieu dédié à la lutte contre les violences faites aux femmes a été inauguré hier (25 novembre 2018) en Martinique.


    Sur le même sujet

    • Mexique

      Migrants: les Etats-Unis ferment brièvement leur frontière avec le Mexique

      En savoir plus

    • Etats-Unis / Mexique

      Mexique: des migrants tentent de forcer la frontière avec les Etats-Unis

      En savoir plus

    • Brésil

      Les Brésiliens inquiets du départ des 8 300 médecins cubains

      En savoir plus

    • Mexique / Etats-Unis

      Caravane des migrants: Donald Trump fait monter la pression

      En savoir plus

    • Santé

      Le leader des technologies médicales au cœur du scandale des «Implant Files»

      En savoir plus

    • Reportage International

      Les médecins cubains quittent le Brésil

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.