GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Le chlordécone, le pesticide qui empoisonne les Antilles

    Une plantation de bananiers, juste à côté de l'usine de traitement des eaux. © RFI/Agnès Rougier

    Dans deux départements français, la Guadeloupe et la Martinique, 90 % de la population est contaminée par un pesticide qui s’appelle le chlordécone, qui a été utilisé sur les bananiers jusqu’en 1993, alors que l’on connaissait sa toxicité pour les humains. Aujourd’hui, il est toujours présent dans les sols, et il le sera pour plusieurs siècles, car on ne sait pas s’en débarrasser. « Le chlordécone, le pesticide qui empoisonne les Antilles », un grand reportage d’Agnès Rougier.


    Sur le même sujet

    • Antilles françaises/ Pollution

      Comment remédier à la pollution au pesticide chlordécone ?

      En savoir plus

    • France

      Macron reconnait la contamination au chlordécone comme maladie professionnelle

      En savoir plus

    • France / Environnement

      Le chlordécone, un empoisonnement français

      En savoir plus

    • France / Environnement

      Environnement: le chlordécone, un scandale sanitaire sous-estimé

      En savoir plus

    • Pollution

      Chlordécone : mise en place du 2ème plan contre ce pesticide particulièrement rémanent

      En savoir plus

    Prochaine émission

    La souffrance psychique des migrants, la grande oubliée

    La souffrance psychique des migrants, la grande oubliée
    C’est une souffrance qui ne se voit pas. Pourtant, elle est bien réelle : la souffrance psychique des migrants. Les exilés seraient deux fois plus touchés par ces blessures invisibles que le reste de la population. Des blessures dues à leur histoire dans (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.