GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’Afghanistan au coeur de la conference de Genève

    Le président afghan Ashraf Ghani assiste à un débat de l'ONU sur la performance du secteur privé de son pays lors de la Conférence sur l'Afghanistan à Genève, le 27 novembre 2018 à Genève. DENIS BALIBOUSE / POOL / AFP

    L’Afghanistan se trouve au coeur de la conférence de Genève qui s’est ouverte le 27 novembre et qui a atteint son point d’orgue ce 28 novembre avec un discours du président Ashraf Ghani. Ce rendez-vous était attendu puisque le président doit présenter face aux donateurs les progrès réalisés en matière de développement, de sécurité et de gouvernance, selon le contrat passé avec les pays donateurs. En effet, 70 % du budget de l’Afghanistan dépend de l’aide internationale. A cinq mois du scrutin présidentiel, Ashraf Ghani, qui briguera surement un deuxième mandat, doit justifier d’une situation sécuritaire qui ne cesse de se dégrader. Les autorités afghanes ne contrôlent que 55 % des districts. Dans le Helmand, province du sud du pays, fief des talibans, neuf districts sur 14 sont contrôlés par les insurgés. Les combats sont quotidiens et les aviations américaine et afghane ont intensifié leurs raids. L’hôpital Emergency a plus de 90 lits. Seul de la province à pouvoir soigner les blessés de guerre, il ne désemplit jamais.


    Sur le même sujet

    • Afghanistan

      Conférence pour l’Afghanistan: Ashraf Ghani face aux donateurs internationaux

      En savoir plus

    • Afghanistan

      Afghanistan: les pays donateurs promettent 15,2 milliards de dollars

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Hong Kong: la mobilisation déterminée pour le retrait de la loi sur l'extradition

    Hong Kong: la mobilisation déterminée pour le retrait de la loi sur l'extradition
    Plus d'un Hongkongais sur quatre dans la rue pour demander le retrait du projet de loi controversé d'extradition vers la Chine. La cheffe de l’exécutif a formulé ses excuses, mais sans parler d'un retrait de la loi.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.