GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La jeune romancière Andreea Badea, roumaine et française

    Andreea Badea, en studio à RFI (novembre 2018). © RFI/Fanny Renard

    Andreea Badea naît à la fin de l’année 1989 à Bucarest, où elle grandit jusqu’à l’âge de dix ans, avant de venir vivre en France. Passionnée de voyages, elle a travaillé un an à San Francisco, puis en Nouvelle-Calédonie. L’une de ses nouvelles, tirée d’un voyage en Indonésie, a été publiée en 2015 dans le cadre du Borges Projet, initié par Jean-Philippe Toussaint.  Elle vient de publier son premier roman en français sous le titre «La traversée de nos rêves», aux éditions Mazarine.

    Couverture du roman @Editions Mazarine

    «Bucarest, été 1986. La Roumanie de Ceaucescu n’a jamais semblé aussi proche de l’implosion. Censure, arrestations arbitraires, privations… La dictature resserre son étau, et chaque jour les opposants au régime s’organisent. Parmi les étudiants, la ferveur est à son comble : il faut lutter, sans alternative.
    Avides de liberté plus que de révolution, Andrei et Silvia ont aussitôt noué une amitié instinctive, évidente. Reste qu’ils ont le sentiment d’avoir 20 ans au mauvais endroit, au mauvais moment : musicien prodige et fantasque, lui doit vivre ses amours clandestinement pour éviter la prison. Ténébreuse, passionnée, elle est major de sa promotion dans l’indifférence totale de ses parents, dont l’ambition est de la marier – de préférence à un communiste bien né. Quand le régime se durcit au point de briser leurs rêves, Andrei et Sylvia décident donc de fuir vers l’Ouest. Qu’importent la peur et le danger, tant qu’ils sont ensemble. Mais la tragédie de l’Histoire les sépare aussitôt, et chacun se retrouve seul, face à un futur incertain…
    Les âmes soeurs finissent-elles par se retrouver quand elles savent attendre ?»
    (Présentation de l'éditeur).

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.