GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 23 Janvier
Jeudi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France-Allemagne: le nouveau traité veut «contribuer à une armée européenne» (Merkel)
    • Russie: rejet de la demande de remise en liberté de l'Américain arrêté pour espionnage
    • Brexit: le parti travailliste britannique propose de débattre d'un nouveau référendum
    • Neige en Ile-de-France: la route nationale 118 est fermée à la circulation (préfecture de l'Essonne)
    • France-intempéries: la tour Eiffel est fermée ce mardi à cause de la neige
    • Le patronat dit partager «intégralement» le ras-le bol fiscal des «gilets jaunes» (Patrick Martin du Medef sur RFI)
    • Crimée: vingt marins présumés morts après l'incendie de deux navires transportant du gaz (autorités russes)
    • Football : L'attaquant italo-argentin Emiliano Sala à bord d'un avion disparu en mer entre Nantes et Cardiff (sources policières)

    Sous les pavés, la terre... L’Ardèche après Mai 1968

    Au creux d’une vallée sauvage, le Hameau de Bolze où vivent Sandrine Taine et Pascal Waldschmidt, installés en Ardèche depuis 1974. © RFI/Sarah Lefèvre

    50 ans après Mai 68, on tourne le dos à Paris et au quartier latin, théâtre à l'époque de l'insurrection étudiante et l'on vous emmène en Ardèche, dans le sud de la France, l'un des départements français les plus «marqués» par ce printemps social aux allures de rendez-vous manqué.
    En effet, après les évènements de Mai 68 qui ont embrasé la France gaulliste, de jeunes citadins déçus par les suitees donnés au mouvement, vont partir à la campagne, en Ardèche notamment, pour bâtir un autre monde, plus proche de la terre et loin de la société de consommation.
    Aujourd'hui, cet idéal de retour à la terre s'est mué en véritable mode de vie. Et sans le revendiquer, ces néo-ruraux, enfants de 68, ont façonné l'identité de leurs terres d'adoption, des terres cévenoles sauvages et préservées, de petits paysans engagés dans le territoire et pionniers du bio.
    Le 10 mai 1968, pendant la nuit des barricades, on pouvait lire sur les murs de Paris : « Prenez vos désirs pour la réalité ! ». Eux l’ont fait, et nous en parlent.
    Un reportage de Sarah Lefèvre.

    (Rediffusion du 12 mai 2018).

    Pour préparer votre voyage :
    - Allez sur le site touristique de la Destination Ardèche
    - Découvrez le réseau Accueil paysan et la ferme bio de la Baraque de Lysanne Bruneau et Jonas Nivon à Aujac.

    A lire :
    Retourner à la terre, L’utopie néo-rurale en Ardèche depuis les années 1960, de Catherine Rouvière, Presses Universitaires de Rennes, 2015
    Les Esperados de Yannick Blanc, Robert Laffont 1982 (réédition chez L’Echappée)
    Expériences de vies communautaires anarchistes en France, de Tony Legendre, Broché, 2006
    Mai et juin 1968 en Ardèche : une histoire à découvrir, Pierre Bonnaud
    Moutons rebelles, Ardelaine, la fibre développement local, de Béatrice Barras, Edition Repas, 2003.

    A voir :
    - « Mémoires de la Montagne en petite Cévennes ardéchoise », film réalisé par Muriel Biton et Tony Koole (2017). Plus d’infos ici
    - « Les Moissons de l’utopie » (2011), « Avec nos sabots » (2012) et « Les Nouveaux Paysans » (2012), documentaires réalisés par Yves Billon, production Les films du village.

    A découvrir :
    Ardelaine, coopérative et filature de laine créée en 1982 à Saint-Pierreville, dans le nord de l’Ardèche
    Le Viel Audon, hameau situé au bord de l’Ardèche, à Balazuc, dans le sud du département. Chantiers de jeunes pour la restauration des bâtiments, ferme et accueil en gîte.

    Après Mai 68, Noé Chat, Ardéchois de 96 ans, a vu ses terres cévenoles se repeupler avec les néo-ruraux. RFI/Sarah Lefèvre


    Sur le même sujet

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Romain Goupil, Mai 68 et l'Histoire en marche

      En savoir plus

    • Rendez-vous culture

      Mai 68 au cinéma

      En savoir plus

    • Grand reportage

      Il y a cinquante ans en France, mai 1968, une rétrospective

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      [Reportage en son 3D] L’Ardèche souterraine

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.