GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: le patron de l'ONU annonce un accord sur une trêve dans la ville portuaire de Hodeïda
    • Yémen: un ministre britannique a rencontré des rebelles en Suède, une première (Foreign Office)
    • Cisjordanie: Israël boucle Ramallah et envoie des renforts après une attaque (armée)
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
    • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi

    A Madagascar, Rio Tinto creuse et les populations font grise mine

    Vue aérienne de l'exploitation minière d'ilménite par QMM en périphérie de Fort Dauphin. Au sud, la lagune dans laquelle les pêcheurs affirment avoir de plus en plus de mal à trouver du poisson. RFI/Sarah Tétaud

    A Madagascar, l’extraction de l’ilménite fait vivre près de 2 000 ménages de Fort-Dauphin, une ville de l’extrême sud-est de l’île. Au début des années 2000, QMM, filiale de Rio Tinto, a investi près d’un milliard de dollars pour extraire ce minerai du sol. Un minerai utilisé principalement dans la fabrication de peintures, de plastiques, et dans le cosmétique. Mais depuis le début de l’exploitation du gisement en 2008, la multinationale est en conflit avec une partie des communautés environnantes, qui l’accusent d’avoir spolié leurs terrains et perturbé l’écosystème. Sarah Tétaud a rencontré les deux parties pour qu’elles s’expriment chacune sur ces litiges qui les opposent depuis plus de 10 ans.


    Sur le même sujet

    • C'est pas du vent

      Madagascar: Blue Ventures, un avenir durable pour les Vezos (Rediffusion)

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: gros enjeux devant la Cites contre le trafic de bois précieux

      En savoir plus

    • Madagascar

      Transition énergétique: Madagascar veut accélérer la cadence

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: des forêts protégées menacées par l'exploitation minière illégale

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      Madagascar : Madacompost valorise les déchets et les emplois

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: recycler pour mieux gérer les déchets dans les grandes villes

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.