GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: Trump affirme n'avoir «jamais demandé» à son ex-avocat Cohen d'enfreindre la loi
    • Yémen: un nouveau round de consultations de paix est prévu fin janvier 2019 (Guterres)
    • Yémen: le patron de l'ONU annonce un accord sur une trêve dans la ville portuaire de Hodeïda
    • Yémen: un ministre britannique a rencontré des rebelles en Suède, une première (Foreign Office)
    • Cisjordanie: Israël boucle Ramallah et envoie des renforts après une attaque (armée)
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»

    Jérusalem: un an après la reconnaissance américaine, les Palestiniens dans l'impasse?

    Des Palestiniens manifestent contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, le 9 décembre 2017. © REUTERS/Ammar Awad

    Voilà un an, le 6 décembre, que l’administration Trump a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël. En rompant ainsi avec la politique de ses prédécesseurs, le président américain a bousculé l’un des principes qui fait consensus au sein de la Communauté internationale : le sort de la ville trois fois sainte ne doit être fixé que par un accord de paix final.
    L’Autorité Palestinienne s’en est remise à la Communauté internationale, lui demandant au plus vite la tenue d’une conférence sur le conflit israélo-palestinien. En vains… A Ramallah, le siège de l’Autorité Palestinienne, où siège également l’Organisation de Libération de la Palestine, le seul organe représentatif des Palestiniens est le seul à même de négocier avec les Israéliens.


    Sur le même sujet

    • ONU

      Jérusalem: une résolution à l'ONU pour isoler les Etats-Unis

      En savoir plus

    • Territoires palestiniens / Israël

      La direction de l'OLP déboussolée par la décision américaine sur Jérusalem

      En savoir plus

    • Proche-Orient

      Jérusalem: selon une étude, 90% des Palestiniens condamnent la décision de Trump

      En savoir plus

    • Liban / Israël

      Jérusalem: le Hezbollah appelle à la mobilisation contre la décision de Trump

      En savoir plus

    • Maroc

      Maroc: vaste mobilisation dans les rues de Rabat sur le statut de Jérusalem

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.