GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Elevage et transhumance en Afrique: l’insécurité limite l’accès aux ressources

    Une transhumance au Mali (Photo d'Illustration). Veronique DURRUTY/Gamma-Rapho via Getty Images

    Une réunion de concertation sur la transhumance a eu lieu le 15 novembre dernier à Cotonou au Bénin. Organisée par la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest, le Bénin et le RBM, cette conférence a réuni pendant plusieurs jours, éleveurs, agriculteurs, ONG, institutions comme la Banque mondiale pour parler des conditions d'une transhumance apaisée. Dans quelques semaines des milliers d'éleveurs sahéliens vont se rendre dans les pays côtiers pour y chercher du pâturage. Chaque année ces déplacements créent des tensions entre nomades et agriculteurs sédentaires. Et la situation devient d'autant plus compliquée, que la menace djihadiste perturbe les axes de transhumance. Boureima Dodo, président du RBM, le Réseau d'éleveurs Bilital Maroobé est l'invité Afrique de RFI aujourd'hui, il répond aux questions de Gaëlle Laleix...

    Boureima Dodo, président du RBM, le Réseau d'éleveurs Bilital Maroobé

    Copie d'écran d'une vidéo Dailymotion montrant une interview de Dodo Boureima à l'occasion des Journées d'études 2017 de l'association IRAM. Dailymotion/IRAM
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.