GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Banque du Japon opte sans surprise pour le statu quo monétaire
    • Le président chinois Xi Jinping est arrivé en Corée du Nord (TV chinoise)
    • Le président chinois Xi Jinping est parti pour la Corée du Nord (TV chinoise)
    • Crash du vol MH17: la Russie doit s'assurer que «justice» sera rendue (Pompeo)
    • Disparition de Philippe «Zdar», du duo électro français Cassius (agent)

    Fanny Glissant

    Fanny Glissant. © RFI/Laura Pinto

    Bizarre parfois le destin... pourquoi ne s’est-elle pas retrouvée plus tôt sur la route
    d’ESM, Fanny Glissant ? Je n’saurais dire, le sel de la vie veut que ce soit now... donc ça y est, cette productrice documentariste nous arrive avec cette série documentaire qui circule déjà dans les écoles, après diffusion sur Arte, il y a quelques mois. Les routes de l’esclavage, donc en volets de 50 mn retraçant le commerce mondialisé qu’a représenté la traite humaine puis négrière, depuis des temps immémoriaux, et même après l’abolition de l’esclavage en 1848. Une route économiquement sinueuse passée par l’Egypte, le Mali, l’Angola, le Portugal, la France, l’Angleterre, le Brésil, et qui atteint son apogée en 1790 avec 100.000
    captifs déportés/année. Au total 20 millions d’Africains. Alors aujourd'hui, qu’on soit noir ou blanc, né sur une rive plus tôt que sur une autre, les routes de l’esclavage sont un objet qu’on doit s’offrir pour savoir et pour comprendre les multiples répercussions de ce Système sur nos sociétés contemporaines : de Tombouctou à Rio de Janeiro en passant par Lisbonne ou Bordeaux. Quant à la petite caravelle personnelle de Fanny Glissant (co-réalisatrice et productrice de ce projet), on apprendra ESM qu’elle mouille dans l’Atlantique noire, du côté des Antilles...

    Les choix musicaux de Fanny Glissant :

    - Guillermo Portabales El carretero

    - Buraka Som Sistema Kalemba (Wegue Wegue)


    Sur le même sujet

    • Danse des mots

      Patrick Chamoiseau, Fanny Glissant et la puce à l'oreille de Lucie Bouteloup

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Kyoko Takenaka, une comédienne japonaise qui n'a rien d'évaporé

    Kyoko Takenaka, une comédienne japonaise qui n'a rien d'évaporé
    Kyoko Takenaka vient de là où naît le soleil. Traduction du mot Japon. Je ne sais pas ce que ça fait de naître sur une île au milieu de l’océan Pacifique. Mais, le hic du Pacifique, c’est qu’il ne l’est pas tant que ça : les guerres barbotent ici et là, (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.