GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: la coalition menée par Riyad dit avoir «détruit» des sites de drones appartenant aux rebelles houthis dans la région de Sanaa
    • Tennis: la numéro deux mondiale Angelique Kerber a été éliminée en huitièmes de finale de l'Open d'Australie

    Migrations subsahariennes: quelle prédiction pour 2050?

    Migrants à bord de l'Aquarius en mer Méditerranée, 15 août 2018. © REUTERS/Guglielmo Mangiapane

    Selon les experts du FMI (Fonds monétaire international), 34 millions de migrants originaires d’Afrique de l’Ouest seront installés dans les 36 pays de l’OCDE en 2050. Les démographes des Nations unies estiment que le solde migratoire net de l’Europe sera de 32 millions de migrants, toutes nationalités confondues. Comment sont calculées ces estimations ? Peut-on réellement prévoir le solde migratoire pour une période si lointaine ? D’autres chiffres, selon d’autres calculs, sont-ils possibles ?

    Avec :
    - Stephen Smith
    , journaliste, essayiste, auteur de La ruée vers l’Europe (Grasset)
    - Issiaka Konaté, directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, retourné dans son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, après vingt ans passés à l'étranger, et recruté au ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de la diaspora.

    A l’occasion des 70 ans des droits de l’homme, nous faisons un point sur Internet comme droit humain du XXIème siècle avec Julie Owono, directrice de l’ONG Internet sans frontières.

    En fin d’émission, la chronique de l’Afrique qui gagne par Charlie Dupiot :
    Mamadou Sall est Sénégalais, il a 30 ans. Il y a un an et demi, il a co-fondé Bayseddo 2.0, une bourse agricole qui met en relation des agriculteurs, souvent sans accès au financement bancaire, avec des investisseurs.
    Du financement participatif un peu particulier puisqu'il s'agit, pour ceux qui investissent en ligne, de toucher des intérêts, si la récolte est bonne, bien sûr ! Charlie Dupiot a rencontré Mamadou Sall à Marseille, à l'occasion du Social & Inclusive Business Camp, fin novembre 2018.


    Sur le même sujet

    • Invité de la mi-journée

      Le pacte sur les migrations de l'ONU approuvé à Marrakech

      En savoir plus

    • Migrations internationales

      Pacte de l'ONU sur les migrations: vague de désistements à la réunion de Marrakech

      En savoir plus

    • Migrants

      Migrants: SOS Méditerranée et MSF renoncent à affréter l'«Aquarius»

      En savoir plus

    • Québec

      Les paradoxes de la nouvelle politique d’immigration du Québec

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Le permis de conduire : comment le rendre accessible tout en garantissant la sécurité routière ?

    Le permis de conduire : comment le rendre accessible tout en garantissant la sécurité routière ?
    En novembre dernier, Emmanuel Macron avait annoncé que des cours de codes seraient dispensés au lycée, permettant de réduire le coût du permis de conduire. Formalité pour les uns, douloureuse et longue épreuve (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.