GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Sanctions iraniennes: «On est loin des objectifs américains» selon Thierry Coville

    Le président iranien Hassan Rohani (image d'illustration). REUTERS/Lisi Niesner/File Photo

    En Iran, le président Rohani devait présenter aujourd’hui le budget 2019-2020 au Parlement, mais l’annonce a été reportée à une date indéterminée suite à une intervention du Guide suprême. Aucune explication officielle n’a été donnée alors qu’elle survient dans un contexte économique très particulier un peu plus d’un mois après la nouvelle série de sanctions appliquée par Washington contre Téhéran. Elles concernent essentiellement les secteurs du pétrole et de la finance. Thierry Coville, chercheur à l’Institut de Relations internationales et stratégiques (Iris) et spécialiste de l’Iran, répond aux questions d’Edmond Sadaka.


    Sur le même sujet

    • Géopolitique, le débat

      Tour d'horizon des grands enjeux de politique internationale

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      ONU: Washington à l'offensive pour stopper le programme balistique iranien

      En savoir plus

    • Orient hebdo

      Iran: une situation sociale qui se dégrade

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Futur gouvernement en Espagne: «Le problème de fond, c’est la question de la Catalogne»

    Futur gouvernement en Espagne: «Le problème de fond, c’est la question de la Catalogne»
    Les négociations autour de la formation du futur gouvernement ont commencé en Espagne, mais elles se sont vite retrouvées dans l'impasse. Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez refuse d'intergrer Pablo Iglesias, le chef du parti de gauche Podemos (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.