GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: la coalition menée par Riyad dit avoir «détruit» des sites de drones appartenant aux rebelles houthis dans la région de Sanaa
    • Tennis: la numéro deux mondiale Angelique Kerber a été éliminée en huitièmes de finale de l'Open d'Australie
    • Séisme de magnitude 6,7 dans le centre-nord du Chili (officiel)

    RDC: le secteur minier, objet de toutes les attentions

    Une concession minière de la Gécamines à Lubumbashi en RDC. AFP/PHIL MOORE

    Dimanche, les électeurs congolais votent pour se choisir un nouveau président. Joseph Kabila passe la main après dix-sept ans de présidence, ses mandats auront été encadrés par deux codes miniers très différents dans leur philosophie. Le premier en 2002, était très attractif pour les compagnies étrangères, le second adopté cette année, donne la part belle aux recettes publiques. Le secteur minier est un secteur stratégique pour l'économie congolaise. Va-t-il enfin profiter aux congolais ?


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      RDC: le climat des affaires s'est quelque peu amélioré en quinze ans

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      RDC: l'économie congolaise à la recherche du temps perdu

      En savoir plus

    • Revue de presse Afrique

      A la Une: les élections de tous les dangers

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.