GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Activistes, députés et simples citoyens furieux: l’opposition en Hongrie

    Les manifestations dans les rues hongroises se multiplient. AFP/Peter Kohalmi

    Va-t-on vers une révolution « paprika » en Hongrie ? « Paprika » pour le nom de l’épice nationale. En tout cas plusieurs milliers, parfois jusqu’à 20 000 Hongrois sont dans les rues depuis plusieurs semaines. A l’origine de la colère, une réforme du Code du travail qui autorise l’employeur à porter les heures supplémentaires jusqu’à 400 par an et à ne les payer qu’au bout de trois ans. Une contestation qui s’est élargie à d’autres thèmes.


    Sur le même sujet

    • Hongrie

      Hongrie: des milliers de manifestants contre la réforme du temps de travail

      En savoir plus

    • Décryptage

      Hongrie: vague de contestation anti-Orban

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      La colère des hongrois

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Dacian Ciolos, nouveau patron des centristes au Parlement européen

    Dacian Ciolos, nouveau patron des centristes au Parlement européen
    Lundi 15 juillet, le Parlement européen entame sa deuxième session depuis les élections. Un nouveau groupe a fait son apparition à Strasbourg : l'ex-Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe est devenue « Renew Europe », avec la participation (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.