GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bangladesh: «On peut parler de dérive autoritaire» du gouvernement

    Les partisans du parti au pouvoir Awami League tiennent une photo du Premier ministre Sheikh Hasina durant la campagne électorale, à Dhaka au Bangladesh le 21 décembre 2018. REUTERS/Mohammad Ponir Hossain

    Au Bangladesh, dans une semaine exactement, plus de 100 millions de personnes seront appelées aux urnes pour élire un nouveau parlement et se choisir un premier ministre pour succéder à Sheikh Hasina. Selon les derniers sondages le gagnant devrait s’appeler... Sheikh Hasina, qui est bien partie pour décrocher un quatrième mandat consécutif, d’autant que sa principale rivale est en prison pour corruption. La cheffe du gouvernement est régulièrement accusée de dérive autoritaire et la campagne électorale se passe mal. Au moins six personnes sont mortes dans des affrontements entre partisans de la première ministre et du BNP. L’opposition affirme également que des milliers de ses militants ont été arrêtés. Jeremie Codron, enseignant à l'Inalco et spécialiste du Bangladesh, est l’invité de Fréquence Asie.


    Sur le même sujet

    • Bangladesh

      Campagne électorale au Bangladesh: une centaine de blessés lors d'affrontements

      En savoir plus

    • Birmanie

      Le Bangladesh veut concentrer les réfugiés rohingyas dans une île

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Bangladesh: l'ex-Première ministre Khaleda Zia à nouveau condamnée

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Taiwan: en tension avec la Chine, la présidente Tsai Ing-wen cherche du soutien

    Taiwan: en tension avec la Chine, la présidente Tsai Ing-wen cherche du soutien
    Les entreprises américaines qui vendent des armes à Taiwan risquent-elles gros ?  Pékin a en tout cas annoncé vendredi 12 juillet des sanctions imminentes, suite au feu vert donné par Washington à une importante vente d’équipement militaire à son allié (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.