GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le spécialiste Jérémie Codron décrypte l'élection présidentielle au Bangladesh

    Des électeurs bangladais votent pour les législatives, dimanche 30 décembre, après une campagne électorale marquée par une flambée de violences. AFP / MUNIR UZ ZAMAN

    Plus de 100 millions de Bangladais sont appelés aux urnes pour élire un nouveau Parlement et se choisir un Premier ministre : 600 000 personnes sont mobilisés pour assurer la sécurité. Internet a également été coupé, officiellement pour éviter que des rumeurs ne se répandent, mais des violences ont tout de même éclatés. Au moins douze personnes ont été tuées en marge de ces élections. Un duel inégal entre la Ligue Awami, parti au pouvoir, et le Parti nationaliste du Bangladesh, principal parti d'opposition. Entretien avec Jérémie Codron, spécialiste du Bangladesh et enseignant à l'Inalco.


    Sur le même sujet

    • Bangladesh

      Bangladesh: les électeurs aux urnes pour des législatives sous haute tension

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Elections générales au Bangladesh: les enjeux d’un scrutin crucial

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Bangladesh: l'opposition alerte sur les arrestations massives de ses militants

      En savoir plus

    • Fréquence Asie

      Bangladesh: «On peut parler de dérive autoritaire» du gouvernement

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.