GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La faiblesse des cours de métaux de base

    Une pile de tuyaux en acier dans une usine basée dans la province de Hebeï, en Chine. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

    Les cours mondiaux des métaux de base devraient encore souffrir en 2019 notamment à cause de la Chine. L’économie de l’empire du Milieu, premier importateur mondial de ces métaux montre des signes de faiblesse.

    L’année 2018 a été décevante pour les métaux de base, très utilisés dans l’industrie.  Pour certains, la baisse des prix a été à deux chiffres l’an dernier surtout à cause des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. Exemple : le prix de l’aluminium a plongé de plus de 18%, celui du cuivre de près de 17%.

    La faiblesse des cours devrait se poursuivre en 2019, prédisent les analystes qui craignent un ralentissement de l’économie chinoise. En effet, la Chine, premier importateur mondial de matières premières montre de plus en plus de signes de faiblesses.  L’activité industrielle s’est dégradée en décembre dernier pour la première fois depuis plus de deux ans.

    Ainsi, selon la Banque mondiale la croissance chinoise pourrait baisser à 6,2% cette année contre 6,5% attendue en 2018.  À cela s’ajoutent les incertitudes quant à la faculté des États-Unis et de l’empire du Milieu à parvenir à un accord pour mettre fin à la guerre commerciale déclenchée l’an dernier par le président Donald Trump.

    Une situation qui pénalise notamment les pays en développement : les deux tiers sont tributaires de l’exportation des matières premières surtout ceux de l’Afrique. Le continent est très dépendant de la Chine qui est devenue son premier partenaire commercial et le premier investisseur.

    Les économistes s’inquiètent également d’un ralentissement de l’économie mondiale qui affaiblira la demande de métaux et d’autres matières premières. Pour preuve, l’activité industrielle a faibli en décembre dans une bonne partie de l’Europe et en Asie.


    Sur le même sujet

    • Invité de la mi-journée

      Trêve dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

      En savoir plus

    • Eco d'ici Eco d'ailleurs

      La Chine face à l’offensive commerciale américaine

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      La guerre commerciale menace l’économie mondiale selon le FMI

      En savoir plus

    • Décryptage

      Guerre commerciale contre la Chine : qu’espère Donald Trump ?

      En savoir plus

    • Chine/Etats-Unis

      Commerce: Donald Trump se félicite de discussions positives avec Xi Jinping

      En savoir plus

    • Chine / Etats-Unis

      Guerre commerciale: Pékin autorise l’importation de riz américain, une première

      En savoir plus

    • Commerce international

      Commerce: une année conflictuelle au rythme des humeurs du président Trump

      En savoir plus

    • Chine / Etats-Unis

      Chine: suspension des taxes punitives contre les voitures américaines

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.