GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pénurie d'essence au Mexique... pénurie d'avocats aux Etats-Unis?

    Le dimanche du Super Bowl est un des jours de l'année où la consommation d'avocats est la plus forte aux États-Unis. (Image d'illustration) Joe Johnston/San Luis Obispo Tribune/MCT via Getty Images

    La finale de football américain, le Super Bowl, approche. Le 3 février prochain, plus de 100 millions d'Américains seront devant leur écran télé pour regarder la retransmission de l'événement. C'est le jour où les Etats-Unis consomment le plus d'avocat, sous forme de guacamole ! Mais cette année, le Mexique aura des difficultés à fournir les tonnages d'avocats à temps. Pour cause de pénuries d'essence.

    Les avocats mexicains arriveront-ils à temps pour le Super Bowl aux Etats-Unis ? Les producteurs et les exportateurs s'inquiètent dans l'Etat du Michoacan, première région de production de l'avocat, au Mexique. Ils ont jusqu'au 25 janvier, ont-ils confié à Reuters, pour expédier 120 000 tonnes de fruits de l'autre côté de la frontière. Seules 20 000 tonnes sont arrivées.

    120 000 tonnes d'avocats d'ici fin janvier

    Pas de mur en cause entre les deux pays, pour une fois. C'est la pénurie d'essence au Mexique qui paralyse les transports. Le nouveau président mexicain Andrés Manuel López Obrador mène, c'était une de ses promesses électorales, une lutte acharnée contre les vols d'essence. Une plaie dans ce pays pétrolier, parcouru par 14 000 kilomètres d'oléoducs, qui sont en moyenne siphonnés tous les kilomètres et demi... Le coût aurait atteint l'équivalent de 3 milliards de dollars l'an dernier pour les caisses de l'Etat et de la compagnie nationale mexicaine Pemex. Sans compter la violence des gangs rivaux mexicains qui se font la guerre pour contrôler cette contrebande.

    Oléoducs fermés pour éviter le siphonnage

    Le nouvel exécutif mexicain a donc pris les grands moyens. Depuis son entrée en fonction, le président a demandé à ce que soient fermés de nombreux oléoducs tandis que la compagnie Pemex était priée de prendre le relais en transportant l'essence par camion ou par train-citerne. Des moyens de transport des produits pétroliers beaucoup plus coûteux, mais surtout beaucoup plus lents. C'est ce qui a occasionné les pénuries dans les stations essence. Et particulièrement celles des Etats du centre du Mexique où l'on cultive l'avocat. Cette semaine et les deux qui suivront sont normalement les plus intenses sur les routes pour expédier les fruits vers les Etats-Unis, les producteurs mexicains espèrent que la lutte contre les vols d'essence ne leur fera pas rater « leur » Super Bowl.


    Sur le même sujet

    • Etats-Unis

      Etats-Unis: les chiffres fous du Super Bowl

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.