GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 23 Janvier
Jeudi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'astronaute Thomas Pesquet devrait retourner «très bientôt» dans l'espace (ministre)
    • Disparition de Sala: les opérations de recherche ont été suspendues (police)
    • France: les forces de l'ordre qui utilisent des LBD seront équipées de caméras-piétons dès samedi (Castaner)
    • Venezuela: le vice-président américain, Mike Pence, adresse un message de solidarité à l'opposition vénézuelienne
    • Dopage : Pas de nouvelles sanctions, la Russie reste sous surveillance (Agence mondiale anti-dopage)
    • Un Palestinien tué par un tir de char israélien (ministère à Gaza)
    • «La gauche ne s'imposera pas» en Amérique latine, assure Bolsonaro à Davos
    • France/Budget de la Sécu: le retour à l'équilibre en 2019 «est compromis» (Buzyn)

    Henri Konan Bedié: «C’est surtout ensemble que nous serons la grande opposition au RHDP»

    Henri Konan Bédié, le 6 juillet dans son fief de Daoukro. AFP/Sia Kambou

    À l'occasion de ses vœux à la presse, l'ancien chef de l'Etat ivoirien et président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a solennellement interpellé ce jeudi le président Alassane Ouattara sur des dérives qui font selon lui courir de graves dangers à la démocratie ivoirienne. Par ailleurs, alors que le RHDP doit tenir son congrès fondateur dans deux semaines, le PDCI tente de rallier tous les partis d'opposition pour lui faire barrage en 2020. Henri Konan Bédié sera-t-il lui-même candidat l'année prochaine ? Est-il prêt à s'allier avec Guillaume Soro ? Avec Laurent Gbagbo ? Henri Konan Bedié a reçu l'AFP et RFI ce jeudi à Daoukro. Il répond aux questions de Pierre Pinto.

    RFI : « 2020 se passera bien », a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara il y a quelques jours. Vous partagez son optimisme pour les prochaines élections présidentielles ?

    Henri Konan Bedié : J’espère bien que 2020 se passe bien, tout le monde le souhaite.

    Vous avez dénoncé « des dérives ». De quelles dérives s’agit-il ?

    La corruption des mœurs politiques, le recrutement forcé des militants et des électeurs fonctionnaires ou agents de l’Etat pour faire partie du RHDP-parti unifié [Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix]. Ensuite, les limogeages intempestifs des personnes de leur poste. Tout cela provoque un chaos qui pourrait être un chaos généralisé. Je ne suis pas un oiseau de mauvais augure, je parle selon l’expérience que j’ai des affaires publiques.

    Vous venez vous-même de sanctionner un certain nombre de cadres à la tête du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), jugés trop proches du RHDP. Pour autant, ils sont toujours dans le bureau politique. Est-ce que cela veut dire qu’il y a toujours de la place pour les tenants du parti unifié au sein du PDCI ?

    Non. Pas les tenants du parti unifié. Il y a au PDCI de la place pour les militants du PDCI, ceux qui vont au parti unifié, ce sont ceux-là qui se mettent eux-mêmes en dehors du PDCI-RDA.

    Peut-on dire aujourd’hui que le PDCI, avec la plateforme que vous appelez de vos vœux, se voit en moteur de l’opposition au régime actuel ?

    Il pourrait l’être si les autres le veulent. Mais c’est surtout ensemble que nous serons la grande armada invincible, la grande opposition au RHDP, au parti unifié, qui pourrait ravir tous les suffrages en 2020.

    Cette union des forces est nécessaire pour battre le RHDP en 2020 ?

    C’est nécessaire pour la démocratie en Côte d’Ivoire et pour le développement durable de la Côte d’Ivoire.

    Le PDCI organisera cette année une convention pour désigner son candidat. Est-ce que vous serez vous-même candidat à l’investiture ?

    Je ne me prononce pas pour le moment. Je dis, c’est peut-être oui, peut-être non. Tout est possible conformément aux exigences de la démocratie.

    On peut envisager un ticket Bédié-Soro en 2020 par exemple ?

    Ce n’est pas exclu. Bédié-Soro, Bédié-un autre. Ce n’est pas exclu.

    Le 15 janvier prochain, la semaine prochaine, la Cour pénale internationale doit statuer sur le sort de Laurent Gbagbo. Vous vous êtes déjà prononcé en faveur de sa libération. Mais quel rôle doit-il jouer s’il revient éventuellement au pays d’ici 2020 ?

    Le rôle qu’il voudra jouer. Cela ne dépend que de lui-même. C’est un citoyen comme un autre.

    Et vous aimeriez le voir rejoindre votre plateforme ?

    Absolument. Déjà, nous sommes en pourparlers pour la mise en place de la plateforme nouvelle.

    Bédié, Ouattara, Gbagbo… Même si rien n’est tranché, vous l’avez dit vous-même, on parle de vos possibles candidatures en 2020. N’y a-t-il pas un problème de renouvellement de la classe politique en Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 ?

    Pour nous, ce qu’il faut faire, c’est ce qui est conforme à la loi. Ce que la Constitution n’interdit pas. Peut-être toujours n’est-ce pas une réalité sur le terrain.

    Qu’attendez-vous de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI). Et comment comptez-vous y participer, y contribuer ?

    Beaucoup, nous en attendons beaucoup. D’ailleurs, nous avons désigné nos représentants au groupe de travail qui doit élaborer cette réforme. Il s’agit d’une réforme en profondeur, couplée avec le découpage politique, le découpage électoral de la Côte d’Ivoire.


    Sur le même sujet

    • Côte d'Ivoire

      Côte d’Ivoire: Bédié fait le ménage dans les instances dirigeantes du PDCI

      En savoir plus

    • Nouvel An

      De Dakar à Yaoundé, les voeux de trois présidents africains pour 2019

      En savoir plus

    • Afrique

      Côte d'Ivoire: un mouvement pour la réconciliation Konan Bédié-Ouattara

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire

      Côte d'Ivoire: Henri Konan Bédié reçoit les cadres du PDCI à Daoukro

      En savoir plus

    • Appels sur l'actualité

      [Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

      En savoir plus

    • Revue de presse Afrique

      A la Une: du rififi au PDCI

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire

      Côte d'Ivoire: polémique après l'annonce du report de la réforme de la CEI

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.