GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pierre Vimont, diplomate: «un espace politique européen se développe»

    Pierre Vimont, le 18 novembre 2013, à Bruxelles. Il était alors secrétaire général exécutif du Service européen pour l'action extérieure. © AFP/Georges Gobet

    Pierre Vimont, chercheur associé à la fondation Carnegie Europe, de l'ONG « leaders pour la paix », ex-ambassadeur de France à Bruxelles entre 1999 et 2002, ex-secrétaire général exécutif du Service européen pour l'action extérieure de 2010 à 2015, et ancien directeur du Cabinet des ministres des Affaires étrangères de Jacques Chirac entre 2002 et 2007, est l’invité d’ «Ici l’Europe» cette semaine.
    Sur la vague populiste qui s’annonce aux européennes de la fin mai 2019, Pierre Vimont qui a, en 2017, comme 60 autres diplomates, apporté son soutien à Emmanuel Macron, juge qu’il faudrait « un réel effort à tous ces partis pour l’instant affiliés à différents groupes au Parlement européen, pour se réunir ».

    Car, estime-t-il, « sur des sujets aussi importants que la Russie ou l’immigration, on voit qu’ils ne sont pas forcément d’accord entre eux ».

    Faut-il s’attendre à une rupture du cordon sanitaire droite/extrême-droite ? Pierre Vimont répond par l’affirmative : « c’est un problème qu’on voit dans beaucoup d’Etats membres, on le voit actuellement en Suède où la recherche d’une nouvelle coalition se heurte précisément à cette question, on le voit en Andalousie, où la question s’est posée entre les démocrates-chrétiens espagnols (le Parti Populaire) et le parti d’extrême-droite Vox ».

    Pierre Vimont s’est aussi exprimé sur le Brexit « Ça peut être un casse-tête si les Britanniques demandent un délai supplémentaire » et sur le soutien de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles aux Gilets jaunes : « une forme d’ingérence ».


    Sur le même sujet

    • Invité du matin

      Sommet crise migratoire: «Il faut s'attaquer aux racines du mal», pour Pierre Vimont

      En savoir plus

    • Internationales

      Pierre Vimont, envoyé spécial de Donald Tusk

      En savoir plus

    • Royaume-Uni / Brexit

      Brexit: le Parlement britannique exige de Theresa May un plan B

      En savoir plus

    • Union européenne

      Elections européennes: la démocratie à l’épreuve du nationalisme et des fausses nouvelles

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.