GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Février
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Aujourd'hui
Mercredi 20 Février
Jeudi 21 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    CAN 2019: «L’un des défis pour rendre la compétition attractive, c’est d’en faire un tournoi festif»

    Des supporters de l'Egypte lors de la CAN 2017. RFI/Pierre René-Worms

    On connaît, depuis le début de la semaine, le pays où se tiendra la prochaine Coupe d'Afrique des nations de football, au mois de juin : c'est l'Égypte qui a été choisie par la CAF, plutôt que l'Afrique du Sud, en remplacement du Cameroun. Le pays a déjà organisé la compétition à quatre reprises. Il a aussi remporté sept CAN. Pour parler des raisons de ce choix, notre invité est Frank Simon, grand reporter à « France Football », et qui intervient régulièrement dans l'émission Radio foot internationale, aux côtés d'Annie Gasnier. Il répond aux questions de Magali Lagrange.


    Sur le même sujet

    • Egypte / CAN 2019

      CAN-2019 en Egypte, une victoire pour Sissi

      En savoir plus

    • Football

      CAN 2019: l’Egypte désignée hôte grâce à son influence et à sa volonté

      En savoir plus

    • Football

      CAN 2019: l'Egypte, un vrai pays du football africain

      En savoir plus

    • Football / CAN 2019

      Foot: la Coupe d’Afrique des nations 2019 se jouera en Egypte

      En savoir plus

    • Football

      CAN 2019: l’Afrique du Sud, un candidat à court de liquidités

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.