GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Union doit «laisser tomber» le filet de sécurité irlandais pour éviter un Brexit sans accord (Boris Johnson)
    • Allemagne: à Dresde, des milliers de manifestants se mobilisent contre l'extrême droite
    • Jour de l'Indépendance en Ukraine: la parade militaire annulée, mais défilé non officiel à Kiev
    • G7 : Emmanuel Macron et Donald Trump déjeunent ensemble avant le sommet (présidence française)
    • Amazonie: Emmanuel Macron appelle à «une mobilisation de toutes les puissances»
    • G7: «Les tensions commerciales sont mauvaises pour tout le monde», prévient Emmanuel Macron
    • G7: Emmanuel Macron appelle les anti-G7 «au calme» et les invite «à résoudre les problèmes ensemble»
    • L'Union européenne ripostera si les Etats-Unis taxent le vin français, annonce Donald Tusk, le président du Conseil européen
    • Un accord UE-Mercosur est «difficilement» imaginable quand l'Amazonie brûle, avertit Donald Tusk (UE)
    • G7: Donald Trump est arrivé en France pour participer au sommet
    • Hong Kong: la police antiémeute a chargé les manifestants prodémocratie dans le quartier de Kwun Tong (journaliste AFP)

    Gbagbo «sera en position de rentrer en Côte d'Ivoire d'ici quelques mois»

    Couverture du livre «Gbagbo, un homme, un destin», de Bernard Houdin (capture d'écran). librairiedialogues.fr

    Comment réagit-il Laurent Gbagbo à son acquittement ? Quand espère-t-il rentrer en Côte d'Ivoire ? Sera-t-il candidat à la présidentielle de 2020 ? Bernard Houdin, qui est son conseiller spécial, a très souvent vu l'ancien président ivoirien ces sept dernières années, dans sa prison de la Cour pénale internationale. Ce mois-ci, Bernard Houdin publie, aux éditions Max Milo, Gbagbo, un homme, un destin. En ligne de La Haye, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

    Pour les avocats de l’Etat ivoirien, l’important est que Laurent Gbagbo reste à la disposition de la justice et peu importent les modalités. Est-ce que vous ne craignez pas, justement, que Laurent Gbagbo ne soit remis qu’en liberté provisoire et n’ait pas le droit de quitter son pays de résidence, qui pourrait être la Belgique ?

    Comme je vous dis, tout cela, ce sont des combats d’arrière-garde qui peuvent prendre quelques semaines ou quelques mois. Mais cela n’empêchera pas que dans un délai très court, maintenant, qui se compte en quelques mois au maximum, le président Gbagbo sera en position de rentrer en Côte d’Ivoire et d’y jouer le rôle central qu’il n’aurait jamais dû quitter.

    Et s’il rentre en Côte d’Ivoire, est-ce que Laurent Gbagbo sera candidat à la présidentielle de 2020 ?

    Ce sont les Ivoiriens qui choisiront. Le président Gbagbo peut être candidat. Il a toutes les capacités pour l’être. Je pense que depuis 2011 la situation qu’on a faite et le sort qu’on a voulu faire au président l’ont rendu beaucoup plus populaire que jamais et que dans une élection le fait d’être populaire n’est pas négatif pour un résultat positif.

    Donc vous ne doutez pas de sa volonté d’être candidat en 2020 ?

    Je ne doute pas de la nécessité de remettre en route ce pays et je ne doute pas que Gbagbo ait toutes les capacités pour le faire. Le choix final lui appartient, parce que c’est à lui et lui seul de se décider.

    Est-ce que vous pensez que les Ivoiriens vont revivre en 2020 le deuxième tour de 2010 entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo ?

    Je pense que, s’il y a une élection en 2020 et – prenons une hypothèse d’école – s’il y a Gbagbo, Bédié et Ouattara, je suis immensément persuadé aujourd’hui que Ouattara ne sera pas au deuxième tour.

    Après son arrestation d’avril 2011 et son transfert de novembre 2011, est-ce que Laurent Gbagbo savoure aujourd’hui sa revanche ?

    Laurent Gbagbo ne savoure aucune revanche. D’ailleurs, vous parliez de mon livre. J’ai mis en exergue de mon livre une phrase de Mandela qui dit : « Quand on a fait de la prison pour ses idées et que l’on sort de prison, on ne pense pas à se venger ». Et il ajoute : « On n’a pas de temps à perdre pour cela ». Et Gbagbo n’a pas de temps à perdre avec des affaires du passé ou des vengeances. Le problème de Gbagbo n’est pas un problème personnel. Le problème de Gbagbo, c’est que la Côte d’Ivoire, avec les générations futures, puisse revivre dans un pays libre, démocratique, où les gens ont plaisir de vivre ensemble, même s’ils ne pensent pas tous la même chose. C’est cela qui est important.


    Sur le même sujet

    • Côte d’Ivoire / Justice internationale

      Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés devant la CPI

      En savoir plus

    • Côte d’Ivoire / Justice internationale

      Côte d’Ivoire: réactions dans le pays après l’acquittement de Laurent Gbagbo

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire

      Laurent Gbagbo acquitté par la CPI: réécoutez nos éditions spéciales

      En savoir plus

    • Décryptage

      Acquittement de L.Gbagbo et C.Blé Goudé: les grands moments du procès

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.