GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Avril
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Cerveaux d’insectes pour intelligence artificielle

    Une mante religieuse. La Darpa envisage d’incorporer les meilleurs dispositifs dans des machines soldats, qui penseront et agiront alors comme des insectes. Getty Images/Agzam

    La guerre ne meurt jamais dans les labos scientifiques et militaires. Le nouveau projet de l’agence de recherche du département américain de la Défense est de mettre au point des puces informatiques reproduisant le cerveau des insectes. Objectif de l’agence ? Créer des robots qui réagiraient face aux menaces de façon instinctive.

    « La guerre ne meurt jamais » est une phrase culte qui ponctue tous les prologues des épisodes de la série des jeux vidéo Fallout. Cet univers post- apocalyptique et rétro-futuriste est une œuvre de fiction réécrivant l’histoire d’une Amérique des années 1950 en proie aux angoisses de la guerre froide qui finalement subira le feu nucléaire.

    Des décennies plus tard, les survivants en sortant de leurs abris antiatomiques, n’auront qu’une idée en tête ! S’entretuer à nouveau joyeusement. Ils devront s’étriper en utilisant les armes robotiques et technologiquement avancées qu’une entreprise étatique dénommée Vault-Tec a produites en masse avant le cataclysme. Toute allusion aux inventions militaires mises au point par l’agence de recherche et développement du département américain de la Défense ne saurait être fortuite.

    Un concours lancé auprès de la communauté des roboticiens

    Car depuis la fin des années 1950, la Darpa conçoit toute sorte de gadgets high-tech pour les forces armées des Etats-Unis. Des drones invisibles, une ribambelle de robots guerriers, ou encore des exosquelettes pour super-fantassins… Le dernier projet de l’agence qui se nomme MicroBrain cherche à développer des systèmes informatiques miniatures beaucoup plus performants que les dispositifs actuels. Son objectif est de faire tourner les programmes d’intelligence artificielle de plus en plus complexes et grands consommateurs d’énergie sur des systèmes imitant le cerveau des insectes, explique l’agence américaine sur son compte Twitter.

    Pour mener à bien son projet MicroBrain, la Darpa a lancé un concours auprès de la communauté des roboticiens américains qui est doté d'un million de dollars. Les premières recherches consisteront à cartographier tous les circuits des principaux nerfs d'un insecte, de comprendre les interactions physiques qui sont à l’œuvre entre les influx nerveux que déclenchent les stimuli environnementaux et les neurones de l’animal. Puis l’agence développera de nouveaux matériels informatiques pour ses programmes d’analyses tactiques et stratégies à usage militaire.

    Les ambitions de la Darpa

    La Darpa ne cache pas ses ambitions dans le domaine de la robotique guerrière en envisageant d’incorporer les meilleurs dispositifs dans des machines soldats, qui penseront et agiront alors comme des insectes. Espérons toutefois que le modèle du cerveau cyborg qui sera retenu n’appartiendra pas à la famille des mantoptères, dont la représentante la plus connue est la mante religieuse.

    Car si l’intelligence cybernétique de la bestiole robotique estime que ne nous ne sommes, en définitive, qu’une simple colonie de fourmis, c’est peut-être bien l’humanité entière, qui risque un beau jour de se faire dévorée toute crue.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Suricates sous cyber-surveillance

      Suricates sous cyber-surveillance

      Des chercheurs suisses ont mis au point un programme informatique pour analyser en détail les activités des animaux sauvages afin de mieux les protéger. Ce simulateur …

    • La revanche des ailes volantes

      La revanche des ailes volantes

      Des ingénieurs américains ont développé un nouveau type d’aile d’avion capable de se déformer instantanément pour adapter son aérodynamisme de manière passive à toutes …

    • Le virtuel au bout des doigts

      Le virtuel au bout des doigts

      Pour manipuler facilement toute sorte d’images numériques ou des objets virtuels, des chercheurs suisses ont conçu un gant d’un poids plume procurant aux usagers de casques …

    • L’envol d’un drone martien

      L’envol d’un drone martien

      La lenteur des déplacements des robots martiens agaçait les ingénieurs de l’Agence spatiale américaine. Mais fini de flemmarder ! La Nasa a prévu un renfort aérien pour …

    • Lévitation lumineuse

      Lévitation lumineuse

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Q, une voix virtuelle sans genre

      Q, une voix virtuelle sans genre

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.