GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les «perchés» du Havre

    Des manifestants sur le toît de l'hôpital psychiatrique Pierre-Janet du Havre, dans le nord-ouest de la France. AFP/Charly Triballeau

    Les soignants de l’hôpital psychiatrique Pierre-Janet du Havre, un port important situé dans le nord-ouest de la France, avaient fait parler d’eux en juin 2018. En grève, ils étaient montés sur le toit du bâtiment des urgences pour dénoncer les conditions désastreuses de prise en charge des patients. Comment faire lorsque l’on a 230 patients pour 195 lits ? Infirmiers et psychiatres réclamaient également des postes supplémentaires. Les soignants en grève se sont rapidement baptisés « les perchés du Havre ». S’ils ont obtenu la création de quelques lits supplémentaires, aujourd’hui « les perchés » ne désarment pas.


    Sur le même sujet

    • Priorité santé

      Télémédecine: bilan, 5 mois après

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Côte d’Ivoire: fermeture des cliniques privées illégales

      En savoir plus

    • Migrations internationales / Santé et médecine

      Les migrants plus vulnérables devant la maladie, selon l’OMS

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.