GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Pologne: TVP pointée du doigt après l'assassinat du maire de Gdańsk

    Une femme tient une pancarte avec le slogan «TVP nous ment» lors d'une manifestation à Varsovie en Pologne le 16 janvier 2019 après l'annonce de l'assassinat du maire de Gdansk. Attila Husejnow/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

    En Pologne, la télévision publique est pointée du doigt après l'assassinat du maire de Gdańsk il y a dix jours. Le chef du principal parti d'opposition accuse le média d'être devenu un instrument de propagande gouvernementale qui fait la chasse aux sorcières contre les partis d'opposition.

    de notre correspondant à Varsovie,

    La principale accusation est que la télévision publique a perdu toute objectivité politique. L'une des promesses électorales du parti Droit et Justice, le PiS, était de réformer les médias publics et d'en faire des médias nationaux. Résultat : au lendemain de leur victoire, les conservateurs ont remplacé les directeurs de la chaîne publique par des gens acquis à leur cause. Le président de TVP, Jacek Kurski, est un ancien député de Droit et Justice et dès son arrivée, il a procédé à une purge parmi les journalistes pour les remplacer par d'autres dont l'orientation politique est clairement à droite, voire à l'extrême droite. Depuis ce jour, il n'y a plus une seule critique du gouvernement à l'antenne et on tire à boulets rouges sur l'opposition quelle qu'elle soit.

    la télévision publique n'épargnait pas non plus le maire de Gdańsk...

    Pawel Adamowicz était une figure de l'opposition libérale. Il était maire de Gdańsk depuis plus de vingt ans, ouvert aux étrangers et aux minorités. Au soir de sa sixième réélection consécutive à l'automne dernier, la présentatrice de la chaîne TVP info, a lancé le débat après l'annonce des résultats avec ce commentaire: « malheureusement » à Gdańsk, le candidat du PiS a perdu... Au soir de la mort de Pawel Adamowicz, TVP a diffusé un reportage sur le langage de haine qui grandit dans la politique polonaise mais elle ne l'a illustré qu'avec des exemples de politiciens de l'opposition et pas un seul du parti au pouvoir. Enfin, pendant les obsèques, les cameramens de TVP avaient pour consigne de ne pas filmer Donald Tusk, le président du Conseil européen et éternel rival du parti Droit et Justice.

    Des voix s'élèvent pour dire que la télévision publique est responsable de la mort du maire de Gdańsk. Comment réagi la chaîne ?

    Dans un communiqué, TVP affirme qu'elle poursuivra en justice quiconque ferait de telles insinuations. Elle déplore aussi que ses salariés fassent l'objet de menaces, selon elle tout à fait injustifiées. La télévision publique est également soutenue par l'électorat du PiS qui n'est aucunement gêné par le contenu des informations et qui accuse la chaîne rivale TVN, appartenant à un groupe américain, d'être un instrument de propagande de l'opposition. Depuis la mort du maire de Gdańsk, des manifestations ont rassemblé quelques centaines de personnes devant les différents sièges de TVP en Pologne pour réclamer le départ de son président Jacek Kurski. Même requête pour le principal parti d'opposition libérale, la Plateforme civique qui a décidé de boycotter TVP jusqu'à nouvel ordre.

    à (ré)écouter: L’offensive du pouvoir polonais contre la presse indépendante


    Sur le même sujet

    • Pologne

      Les obsèques du maire de Gdansk rassemblent des milliers de Polonais

      En savoir plus

    • Pologne

      [Reportage] Pologne: Gdansk rend hommage à son maire assassiné

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: la classe politique solidaire après l’assassinat du maire de Gdansk

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: le maire de Gdansk meurt après une agression au couteau

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      L’offensive du pouvoir polonais contre la presse indépendante

      En savoir plus

    • La guerre des frites relancée entre la Belgique et la France

      La guerre des frites relancée entre la Belgique et la France

      La guerre des frites relancée entre la Belgique et la France cet été... La question est : les frites sont-elles françaises ou belges ? Faut-il les nommer « french fries », …

    • Allemagne: nudisme et naturisme passent de mode

      Allemagne: nudisme et naturisme passent de mode

      « Freikörperkultur », la « culture du corps libre »... l’abréviation FKK est indissociable de la culture germanique depuis plus d’un siècle. Mais le naturisme comme le …

    • Élections anticipées en Italie: les partis divisés?

      Élections anticipées en Italie: les partis divisés?

      Fort des sondages qui donnent son parti d’extrême droite en tête des intentions de vote, le leader de la Ligue et ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a déposé …

    • La peste porcine ravage la Bulgarie

      La peste porcine ravage la Bulgarie

      Une épidémie de peste porcine africaine menace tout le secteur d'élevage de porcs dans le pays. Les autorités ont du mal à maîtriser la situation. Les éleveurs sont mécontents …

    • Une conférence des partis d’extrême droite européens à Lisbonne

      Une conférence des partis d’extrême droite européens à Lisbonne

      Á Lisbonne doit avoir lieu ce samedi 10 août 2019, une conférence de différents partis d’extrême-droite européen. Un événement qui provoque un mouvement de protestation.

    • Vatican: le latin n'est pas mort

      Vatican: le latin n'est pas mort

      Le latin est une langue traditionnelle de l’Église, liturgique en particulier, c’est aussi de plus en plus une langue vivante au Vatican. Car depuis le mois de juin, …

    • Turquie: l'internet de plus en plus sous contrôle

      Turquie: l'internet de plus en plus sous contrôle

      En Turquie, le pouvoir s’apprête à resserrer son contrôle sur internet. Une loi entrée en vigueur la semaine dernière permet notamment au gouvernement de censurer le …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.