GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Aujourd'hui
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    A la Une de la presse à Kinshasa: retour sur l'investiture du Félix Tshisekedi

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    « Félix Tshisekedi investi président », s’enthousiasme le quotidien Le Phare. Ce journal évoque une « passation historique de témoin entre deux chefs d’Etat élus ». Il met aussi en évidence le discours d’investiture du nouveau chef de l’Etat, tout en insistant sur « l'appel à l’unité, à la réconciliation et à la tolérance ».

    Le même journal Le Phare parle de « l'euphorie débordante des combattants de l’UDPS à Limete », où « la cohue, explique encore le journal, s’est déversée sur la chaussée du grand boulevard Lumumba, provoquant un embouteillage de la 6e à la 13e rue ». « Une masse sans fin de combattants assiège la permanence nationale de l’UDPS depuis la proclamation des résultats des élections », conclut le quotidien.

    Une nouvelle page… L’éditorialiste du journal Le Potentiel qualifie ainsi l’évènement qui s’est déroulé jeudi 24 janvier au palais de la Nation. Dans sa rubrique A Haute Voix, le confrère écrit : « Avec l’arrivée de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême, la page Kabila vient d’être tournée. Une nouvelle commence… » Et le journal d’ajouter : « La République entre dans une nouvelle ère, celle que FATSHI voudra bien imprimer à cette occasion, question de rompre avec les 18 ans de règne de Joseph Kabila avec tout leur cortège de réalisations et des ratés. »

    De son côté, Le Maximum entrevoit une « cohabitation au sommet de l’Etat » et affirme : « Le 5e président de la République coalisera. » Cette 5e République en RDC sera marquée du sceau d’une démocratie typiquement RD congolaise, explique le bihebdomadaire qui poursuit : pas de conflictualité au sommet, même pas une cohabitation majorité-opposition, mais plutôt une coalition gouvernementale pourfaire face à l’adversité et aller de l’avant autant que possible.

    Ce journal rappelle ici le dernier message de Kabila à la nation le 23 janvier 2019 appelant à « une grande coalition de toutes les forces vives contre les forces prédatrices qui, selon Kabila cité par Le Maximum, se sont liguées pour s’accaparer de nos richesses naturelles sans contrepartie pour nos enfants et petits-enfants ».

    Le journal La Prospérité, lui, perçoit plusieurs défis dans ce pouvoir de Félix Tshisekedi. Dans son allocution, rappelle le journal, le nouveau garant des institutions a promis de libérer tous les prisonniers politiques et améliorer le respect des droits de l’homme dans la pays… Le nouveau président s’est montré rassembleur, s’engageant à œuvrer à la réconciliation nationale et en tendant
    également la main à ses deux adversaires malheureux à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary et Martin Fayulu, on peut lire dans La Prospérité.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.