GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pourquoi retenir son souffle?

    Couverture de «Guillaume Néry, à plein souffle», Glénat Editions. © Franck Seguin

    Retenons notre souffle dans le sillage de l’apnéiste Guillaume Néry, l’homme qui marche sous l’eau et qui danse dans les abysses. Ce champion du monde d'apnée ne court plus après les records, il préfère plonger en osmose avec les cachalots ou les dauphins, renouant ainsi avec nos origines aquatiques. Pourquoi et comment faire de l’apnée non seulement un art de vivre, mais aussi un outil de connaissance de soi et des autres ? Une plongée dans l’extraordinaire biodiversité du monde sous-marin, une exploration aussi de ses propres profondeurs aux limites des capacités humaines… Comment et pourquoi retenir son souffle ?

    Avec l'apnéiste Guillaume Néry. Il vient de publier A Plein Souffle, aux éditions Glénat. Il réalise aussi d'extraordinaires films avec sa compagne Julie Gautier, apnéiste elle aussi. Pour découvrir leur travail, cliquez ici.


    Sur le même sujet

    • Priorité santé

      Les conséquences cardiaques de l’apnée du sommeil

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Pourquoi retenir son souffle? (Rediffusion)

    Pourquoi retenir son souffle? (Rediffusion)
    Retenons notre souffle dans le sillage de l’apnéiste Guillaume Néry, l’homme qui marche sous l’eau et qui danse dans les abysses. Ce champion du monde d'apnée ne court plus après les records, il préfère plonger en osmose avec les cachalots ou les dauphins, (…)
    • Pourquoi le monde s’est offert des fleurs?

      Pourquoi le monde s’est offert des fleurs?

      Apparues il y a seulement 150 millions d’années, comment les plantes à fleurs, intelligentes manipulatrices et sexuellement débridées,  ont elles usé de tous leurs atours …

    • Comment la science infuse et se diffuse?

      Comment la science infuse et se diffuse?

      Quelles recherches, quelles découvertes ont retenu l’attention de nos confrères de la presse scientifique ce mois-ci ?

    • Comment mettre la science en jeu?

      Comment mettre la science en jeu?

      Comment mettre la science en jeu, sur les planches de théâtre ?Regards croisés d’un auteur guinéen, d’une chercheuse en neurosciences et d’un économiste de la mondialisation …

    • Pourquoi et comment changer de regard sur le cancer?

      Pourquoi et comment changer de regard sur le cancer?

      Comment changer de regard sur le cancer ?Le cancer, notre plus vieil ennemi et celui de tous les organismes vivants...Comment reconsidérer le cancer à la lumière de l’évolution …

    • Comment développer le journalisme scientifique en Afrique?

      Comment développer le journalisme scientifique en Afrique?

      Comment développer le journalisme scientifique en Afrique ?Quels sont les enjeux ? Quels sont les obstacle et défis à relever ?Table ronde avec les journalistes scientifiques …

    • Quels sont les effets du sport sur le corps? (Rediffusion)

      Quels sont les effets du sport sur le corps? (Rediffusion)

      À l'occasion de l'exposition Corps et Sport qui se tient actuellement à la Cité des sciences et de l'industrie, à Paris, interrogeons-nous sur les effets du sport sur …

    • Pourquoi chasser les astéroïdes?

      Pourquoi chasser les astéroïdes?

      Partons aujourd’hui sur les traces d’un formidable chasseur d’astéroïdes:  l’astronome amateur Michel Ory. Pourquoi traquer les astéroïdes?

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.