GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Aujourd'hui
Vendredi 22 Février
Samedi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Equateur annonce avoir obtenu des crédits de 10,2 milliards de dollars du FMI et de la Banque mondiale
    • Bangladesh: un incendie fait 41 morts dans la capitale (officiel)
    • Foot: Manchester City s'impose sur la pelouse de Schalke 04 (2-3) en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • Foot: l'Atlético de Madrid domine la Juventus (2-0) en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • France: Macron demande la dissolution de trois associations d'extrême droite, dont Bastion Social
    • Macron: une proposition de loi pour lutter contre la haine sur internet déposée «dès le mois de mai»

    Burkina Faso: pourquoi le terrorisme ne cesse de gagner du terrain?

    Un soldat burkinabè aux abords de Ouagadougou, le 13 avril 2018. © AFP/ISSOUF SANOGO

    Le Burkina Faso occupe depuis hier (5 février 2019) la présidence du G5 Sahel. Lorsque l'organisation régionale de lutte contre le terrorisme est né, le pays était épargné par la violence. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Sa capitale Ouagadougou a été frappée 3 fois. Un tiers de son territoire est sous état d'urgence depuis le 1er janvier. La violence djihadiste ne cesse de gagner du terrain et de semer la mort. Plus de 340 personnes tuées. Comment le terrorisme s'est-il implanté au Burkina Faso ? Et qu'est-ce qui lui permet aujourd'hui de s'étendre à l'Est ?

    Avec :
    - Alain Antil, chercheur spécialiste des questions de sécurité au Sahel et directeur du centre Afrique subsaharienne à l’Institut français des Relations internationales (Ifri).

    - Rinaldo Depagne, directeur du Bureau Afrique de l'Ouest, conseiller spécial pour l’Afrique au Centre de recherche International Crisis Group (ICG).


    Sur le même sujet

    • Burkina / G5 Sahel

      Sommet du G5 Sahel au Burkina en pleine spirale jihadiste

      En savoir plus

    • Burkina Faso

      Burkina: 146 terroristes tués par l'armée après une attaque dans le Nord

      En savoir plus

    • Burkina Faso

      Burkina Faso: des attaques terroristes aux procédés très similaires

      En savoir plus

    • Burkina Faso

      Nouvelle attaque terroriste dans l'est du Burkina Faso

      En savoir plus

    • Burkina Faso

      Burkina Faso: l’angoisse des populations du centre et du Nord

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.