GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)

    Russie: loi sur les violences conjugales, la situation deux ans plus tard

    Parmi les difficultés pour les femmes battues, l’attitude de la police qui refuse souvent de s’ingérer dans ce qu’elle considère comme une affaire privée… Getty Images/Alexandra Dudkina / EyeEm

    En Russie, cela fait deux ans jour pour jour qu’a été adoptée la loi sur les violences conjugales. Une loi qui décriminalise ces violences et qui a suscité l’inquiétude des associations et des ONG de défense des droits des femmes. Deux ans plus tard, ces associations sont toujours aussi préoccupées, car selon elles la situation des femmes russes n’a cessé de se dégrader. Reportage dans un foyer pour femmes battues de la région de Moscou.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.