GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Complotisme et peur des vaccins

    Administration du vaccin contre l'hépatite B. Flickr CCPrefeitura Municipal de Itanhaém

    Les théories du complot séduisent de nombreux Français, apprend-on grâce à un sondage de l’Ifop cette semaine. L’Institut français d’opinion publique a testé quelques « infox », bien connues des internautes. Celle qui remporte la palme pointe « le ministère de la Santé et l’industrie pharmaceutique, de mèche pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins ». Au total, 43% des sondés se disent d’accord avec cette affirmation.

    Comment en est-on arrivé là ? Comment cet indiscutable progrès de la science - le vaccin - qui a permis et permet encore d’énormes avancées en matière de santé publique, peut-il se retrouver parmi les sujets de prédilection des complotistes ?

    Le professeur Alain Goudeau, spécialiste de bactériologie et virologie, ainsi que le médecin bloggeur Corentin Lacroix, témoignent d’un manque d’information dans l’opinion, à l’origine de cette défiance.

    L’industrie pharmaceutique, éclaboussée dans un certain nombre de scandales sanitaires, prête le flan à la critique, et les autorités de santé ne sont pas suffisamment réactives face à la rapidité de circulation des infox sur les réseaux.

    Autant de vaccins, autant d’interrogations, et l’infox prolifère là où se fait sentir un manque d’information indépendante et accessible au plus grand nombre explique le professeur Goudeau.

    Pour Correntin Lacroix, les patients qui doutent ne sont pas tous des complotistes, il faut qu’ils puissent disposer d’informations claires et précises et il s’y emploie en consultation comme sur son blog Why doc.


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      En Chine, un nouveau scandale de vaccins ébranle la confiance des parents

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Des parents italiens dénoncent la vaccination obligatoire contre la rougeole

      En savoir plus

    • Invité France

      Vaccination: des patients méfiants, des médecins sous pression

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.