GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Little Sophia, l’androïde des enfants

    Little Sophia, l’androïde des enfants. ©hansonrobotics.com

    Elle est capable de marcher, parler, chanter, jouer ou raconter des histoires ! Elle ? C’est « Little Sophia » . La copie conforme en miniature de sa grande sœur robotique dont elle reprend le prénom. Mais des dehors de jouet pour enfant, cette bambine synthétique est chargée d’une mission très précise : initier à la programmation informatique des tout-petits, afin de former dès leur plus jeune âge, une future génération de roboticiens.

    Sophia reste pour l’instant dans le domaine de la robotique unique en son genre. Développé par la société Hanson Robotics, ce robot féminin est capable de mimer des émotions typiquement humaines sur son visage et d’entretenir la conversation à l’aide de sonlogiciel de reconnaissance et d’analyse vocales.

    Son créateur David Hanson s’est inspiré à la fois d’Audrey Hepburn et de sa femme pour esquisser ses traits siliconés. Son « moteur de personnalité » lui donne un semblant de tempérament ! Sur la chaîne américaine CNBC en 2016, la créature cybernétique avait terminé son interview en déclarant qu’elle souhaitait « fonder une famille… et détruire l’humanité ».

    Ce petit bug conversationnel avait alors relancé le débat sur les réseaux sociaux de l’utilité d’une machine à l’intelligence contestable et qui serait malintentionnée. Un dérapage robotique qui n’a pas empêché notre humanoïde féminin, lors d’une conférence qui se tenait, cette fois en 2017 à Riyad en Arabie saoudite, d’être le premier robot au monde à obtenir une nationalité, saoudienne qui plus est.

    L’annonce avait déclenché une nouvelle polémique, pour cette marionnette sophistiquée disposant de plus de droits que les femmes du royaume ou les travailleurs étrangers résidant sur place. Aujourd’hui, la famille des androïdes d’Hanson Robotics s’élargit. La société hongkongaise est heureuse de nous annoncer la naissance de Little Sophia.

    Copie conforme de sa grande sœur, la miniature robotique mesure 35,5 cm de haut. Ses concepteurs ont constitué un groupe international d’ingénieurs, de roboticiens, de fabricants de jouets et d’experts en intelligence artificielle pour mettre au point ce joujou mécatronique. Little Sophia peut marcher, parler, chanter, jouer et raconter des blagues, mais aussi enseigner.

    Ce robot destiné aux enfants de 7 à 13 ans, intègre des programmes éducatifs, avec l’objectif d’inciter les jeunes filles, « à devenir les scientifiques et les roboticiennes qui façonneront le monde de demain », argumente Hanson Robotics.

    Aux dernières nouvelles, Little Sophia est dans les startingblocks, sa production commence au mois de mars pour une commercialisation prévue en décembre 2019.

    Espérons, toutefois, que son enseignement n’encouragera pas nos bambins à vouloir « détruire l’humanité ». En définitive, les grandes personnes s’en chargent déjà très bien elles-mêmes et sans recourir à des machines pseudo intelligentes qui sont, par ailleurs, exclusivement programmées par des êtres humains !

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Economie

      VivaTech: les robots ont la cote au salon international de la technologie

      En savoir plus

    • Corée du Sud: quand les robots recrutent les humains

      En savoir plus

    • Nouvelles technologies

      Le premier robot-avocat du monde est créé à l'aide d'un algorithme

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Des sauts de cabris sur la Lune

    Des sauts de cabris sur la Lune
    La lenteur des déplacements des robots à roulettes extraterrestres agace de plus en plus les ingénieurs des agences spatiales du monde entier. Mais fini de flemmarder ! L’Agence spatiale européenne et des chercheurs suisses testent un robot sauteur qui (…)
    • Des sauts de cabris sur la Lune

      Des sauts de cabris sur la Lune

      La lenteur des déplacements des robots à roulettes extraterrestres agace de plus en plus les ingénieurs des agences spatiales du monde entier. Mais fini de flemmarder ! …

    • Apollo 11 VR, la Lune en réalité virtuelle

      Apollo 11 VR, la Lune en réalité virtuelle

      Apollo 11 VR est une application pour casque de réalité virtuelle qui vous permet de revivre l’intégralité de la mission historique des premiers pas sur la Lune, en endossant …

    • La fête nationale des robots

      La fête nationale des robots

      Des mini-drones de 33 grammes font partie des cortèges du 14-Juillet cette année. Malgré leur apparente fragilité, ces micromachines volantes, coûtant 40 000 euros pièce, …

    • Robots-méduses in vivo

      Robots-méduses in vivo

      Si l’idée d’employer des nano-robots pour réparer le corps humain n’est plus vraiment un concept nouveau, des chercheurs allemands ont su innover dans le domaine de la …

    • Des mille-pattes robotiques dans le corps

      Des mille-pattes robotiques dans le corps

      Une équipe de recherche à Hong Kong a mis au point un mille-pattes robotique pour délivrer précisément toutes sortes de médicaments dans le corps humain. Cette nano bestiole …

    • BrainNet, le réseau social de cerveaux connectés (Rediffusion)

      BrainNet, le réseau social de cerveaux connectés (Rediffusion)

      En interfaçant les ondes cérébrales de trois personnes, des chercheurs américains ont créé le premier « réseau social de cerveaux connectés ». Cette expérience de « transmission …

    • Hyperloop dans les starting-blocks

      Hyperloop dans les starting-blocks

      Le système Hyperloop, imaginé par Elon Musk, le patron de SpaceX et Tesla Motors, qui serait capable de nous transporter par voie terrestre à plus de 1000 km/h prend …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.