GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trois Israéliens ont été blessés dans une attaque en Cisjordanie non loin d'une colonie juive (responsables)
    • Un Palestinien qui lançait des grenades vers Israël depuis Gaza a été blessé (responsables)
    • À bord d'«Ocean Viking», en mer depuis 19 jours, les réserves de nourriture s'épuisent (MSF)
    • Syrie: les forces prorégime encerclent un poste d'observation turc non loin d'Idleb (OSDH)
    • L'opposant russe Alexeï Navalny a été libéré après trente jours de détention (porte-parole)
    • La situation en Amazonie, dévastée par les incendies, est «hors de contrôle», déplore la militante écologiste brésilienne Marina Silva

    La question de l'héritage et de la succession des femmes en Afrique

    Giscard et Diara Ndiaye. © RFI/Beverly Santu

    Les conflits entre droit traditionnel et droit moderne provoquent encore bien des souffrances sur le continent, notamment lors du partage de l'héritage familial.

    Poids de la religion et pesanteurs socio-économiques se mêlent aux règles du mariage coutumier et priment sur celles du civil. Or, dans le mariage coutumier, quand surviennent les problèmes d’héritage, ce sont plutôt les parents (surtout du partenaire masculin) qui s’approprient les biens et avoirs au détriment de l’épouse et même des enfants.

    Au Tchad, comme dans plusieurs autres pays d’Afrique, la tradition autorise encore la famille du défunt à prendre la terre, les bêtes, les meubles et les autres biens, laissant les veuves et les enfants les mains vides. Nous vous racontons l'histoire de jeunes Tchadiennes qui ont tout perdu à la mort de leur père. Giscard, étudiant en droit africain est avec nous en plateau pour en parler.

    Et vous, dites-nous comment se passe le partage de l’héritage familial dans votre pays ?


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Maroc: pour une égalité pleine et entière de l'héritage entre homme et femme

      En savoir plus

    • Orient hebdo

      L’héritage en question dans les pays majoritairement musulmans

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Droits des femmes en Tunisie: la question de l'héritage fait débat

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Afrique: quelles sont les tendances capillaires?

    Afrique: quelles sont les tendances capillaires?
    Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet important : les femmes et leurs cheveux !Pour la femme noire, le cheveu a un caractère fondamental dans sa perception de la beauté. Comment s’en occuper ? Quels soins leur apporter ? Comment les coiffer mais (…)
    • Comment valoriser sa culture à l’étranger?

      Comment valoriser sa culture à l’étranger?

      Le continent africain possède un patrimoine culturel inestimable, riche et varié. Sa préservation et sa valorisation constituent autant de défis que nombre d’Africains …

    • Les musiciens engagés

      Les musiciens engagés

      ALORS ON DIT QUOI fait place à la musique, et plus précisément aux musiciens engagés en faveur de nobles causes !!! C'est le cas de notre invité Youssou Ndour qui est …

    • «Boya ko lia» (2ème partie)

      «Boya ko lia» (2ème partie)

      «Boya ko lia», traduction : venez manger (en lingala).L’art culinaire africain a fait une entrée tonitruante dans le quotidien des Africains comme des Européens. Les …

    • «Boya ko lia»

      «Boya ko lia»

      «Boya ko lia», traduction : venez manger (en lingala).L’art culinaire africain a fait une entrée tonitruante dans le quotidien des Africains comme des Européens. Les …

    • L’amour 2.0, pour qui et pourquoi?

      L’amour 2.0, pour qui et pourquoi?

      Nombreux sont ceux qui sont encore à la recherche de l’âme-sœur. Avec l’émergence de la Toile Internet, plus besoin de passer par les marieuses traditionnelles : le « profil …

    • Changeons les règles

      Changeons les règles

      Qu’on les attende avec impatience ou qu’on les redoute, les règles arrivent avec la puberté. Des études démontrent que, dans de nombreux pays, les filles vivent leurs …

    • La mode, vecteur de développement

      La mode, vecteur de développement

      Le continent africain regorge de multiples talents artistiques. L’enjeu est aujourd’hui de donner à ces derniers la visibilité et les moyens de se professionnaliser afin …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.