GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Aujourd'hui
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Un pressoir d’huile bio à la ferme de Lumigny en Seine-et-Marne

    Rémi Seignier, agriculteur bio à Lumigny en Seine-et-Marne. RFI/Sayouba Traoré

    Nous sommes à Lumigny en Seine-et-Marne, dans le terroir que les gens de là-bas appellent la Brie Boisée. Nous sommes dans la ferme de Rémi Seignier, qui fait de l’agroforesterie et de l’agriculture bio sur 38 hectares. Comme la plupart des producteurs bio, notre homme refuse de limiter son action au rôle de simple fournisseur de matière première à l’industrie agroalimentaire.

    Il fait de la farine de blé et de seigle, en plus de l’huile de colza et de chanvre, en huile première pression à froid, qu’il propose à la vente directe. L’idée c’est d’éviter les produits qui auraient subi trop d’étapes de transformation.

    Et c’est justement le début de ce processus de la vente directe que nous avons choisi de voir aujourd’hui, ce que Remi Seignier appelle lui-même la presse, c’est-à-dire la salle où un pressoir extrait l’huile des graines récoltées sur ses terres.

    Donc, en plus des magasins spécialisés bio, il y a un réseau de vente directe qui commence à peser. On peut citer le réseau « La boutique à la ferme » ; le réseau « Bienvenue à la Ferme » créé en 1988 par des agriculteurs et qui compte aujourd’hui près de 8 000 agriculteurs adhérents ; « La Ruche qui dit Oui », qui compte 700 communautés, que les adhérents appellent une ruche.

    Ce réseau commercialise fruits, légumes, viande, poisson, herbes, pain, bière, fromage... Atteignant en 2015 plus de 60 salariés, « La Ruche qui dit Oui » a pour objectif de mettre en relation 4 500 producteurs locaux et des consommateurs.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.