GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Arabie saoudite a décidé d'accueillir des forces américaines (ministère saoudien)
    • Golfe: le deuxième navire relâché, d'après son propriétaire britannique
    • CAN 2019: l'Algérie sacrée championne d'Afrique après sa victoire en finale face au Sénégal 1-0 (but de Baghdad Bounedjah)
    • Détroit d'Ormuz : Londres dénonce «la saisie inacceptable» de «deux navires» par l'Iran
    • Pétrolier «confisqué»: Washington dénonce la «surenchère de la violence» de l'Iran

    A la Une de la presse cette semaine à Kinshasa

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    Quatre semaines après l’investiture du nouveau président, la RDC n’a toujours pas de gouvernement. Cette semaine, les journaux de Kinshasa se sont penchés sur le sujet.

    Pour le journal Le Maximum, les choses se précisent pour cette troisième législature de la IIIe République. En effet, selon le trihebdomadaire qui titre « Majorité connue, opposition affaiblie », « la nouvelle configuration politique devrait prendre forme au cours du mois de mars avec l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale, dont dépend l’entrée en fonction de la nouvelle équipe gouvernementale ». Et le journal de préciser : « La majorité parlementaire de la troisième législature de la troisième République revient donc au FCC qui revendique 340 sièges à la chambre basse du Parlement et une majorité du même ordre aussi dans 25 des 26 assemblées provinciales. »

    De son côté, le quotidien Le Phare affirme que « la mise en place d’une nouvelle équipe gouvernementale semble de plus en plus imminente ». « Crédités de la majorité parlementaire, ajoute ce journal, Joseph Kabila tient en effet entre ses mains toutes les cartes pour le partage des postes ministériels avec le nouveau chef de l’Etat et ses alliés aussi bien ceux regroupés au sein du CACH que ceux appartenant à d’autres sensibilités ». Et de poursuivre : « Ce que les millions de Congolaises et Congolais attendent du chef de file du FCC, c’est la traduction, dans les actes, de la volonté de changement de gouvernement qu’ils avaient exprimée dans les urnes le 30 décembre 2018 ». Et Le Phare de conclure : « Des hommes nouveaux, des femmes nouvelles dont les mains ne portent pas de stigmates des crimes économiques ou politiques ». C’est-à-dire « non aux ministres aux mains sales ! »

    Le Potentiel, pour sa part, s’inquiète de « l’omniprésence de Joseph Kabila sur la scène politique congolaise ». A peine a-t-il remis le pouvoir à son successeur, relève ce journal, que l’homme de Kingakati s’est signalé le dimanche 17 février chez le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour un entretien de plus de quatre heures. Et 48 heures après, poursuit le même journal, tous les chefs des partis politiques membres du FCC ont fait allégeance à leur autorité morale pour les cinq prochaines années. Pour Le Potentiel, « Les Congolais ne comprennent pas dès lors ce retour en force, du reste précipité de l’ancien chef de l’Etat ».

    Quant à Forum des as, ce journal annonce une autre réunion du FCC à Kingakati aujourd’hui samedi. Selon ce journal, cette rencontre qui devra réunir tous les députés de ce regroupement politique n’est pas à dissocier de la récurrente question de la nomination d’un informateur. Une question sur laquelle, explique Forum des as, les états-majors des regroupements et partis politiques ont des avis divergents, selon que l’on soit du FCC ou des autres formations.


    Sur le même sujet

    • Appels sur l'actualité

      [Vos réactions] RDC: le changement se fait attendre

      En savoir plus

    • Revue de presse Afrique

      A la Une: à quand le nouveau gouvernement en RDC ?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    À la Une: la tempête qui secoue le Front commun pour le Congo

    À la Une: la tempête qui secoue le Front commun pour le Congo
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.