GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Aujourd'hui
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

    Cette personne n'existe pas. Elle a été créée par un algorithme. ThisPersonDoesNotExist

    Entièrement conçues en temps réel à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, les photos de synthèse de faux visages, de personnes de tous genres, tous âges et toutes origines, du site web ThisPersonDoesNotExist, sont confondantes de réalisme. Les images de ces individus qui n’existent pas, nous alertent sur les dangers potentiels d’une manipulation massive et en direct d’informations visuelles sur la Toile et les réseaux sociaux, estime le concepteur du site.

    Les photomontages sont devenus une pratique courante sur la Toile et les réseaux sociaux. Le phénomène de la contrefaçon d’images n’est pas récent, il s’est propagé de cliché en cliché depuis l’invention de la photographie et plus tard, celle du cinématographe. L’avènement du numérique n’a toutefois pas arrangé les choses, discerner le vrai du faux des photomontages devient aujourd’hui mission impossible, nous alerte Phillip Wang, le créateur du site web ThisPersonDoesNotExist.

    Ce développeur de logiciel qui travaille pour le compte de l’entreprise américaine Uber invite les internautes à générer automatiquement des portraits de personnes qui n’existent pas. Le rendu des clichés est confondant de réalisme et sans une investigation plus profonde, on pourrait facilement s’y méprendre. Parfois, quelques détails nous font douter de l’authenticité des photos, la forme d’un nez ou le contour d’œil un peu flou, par exemple, peuvent éveiller nos soupçons.

    Vitesse de réalisation quasi instantanée

    Mais au-delà du caractère spectaculaire de ces images, c’est bien la vitesse de réalisation quasi instantanée des clichés qui interpelle. Le créateur du site a utilisé un programme d’intelligence artificielle mis au point par le constructeur de processeurs graphiques Nvidia. Cet algorithme d’apprentissage automatique se nomme « StyleGAN » ou réseau génératif adverse. Il se compose de deux parties logicielles, la 1ere mélange les traits d’un nombre considérable de visages à partir de photos existantes puisées dans une base de données. La 2e examine chaque création et valide le cliché le plus proche de la réalité.

    Ces programmes d’intelligence artificielle ont été développés pour faciliter le travail des illustrateurs, des truquistes au cinéma ou encore celui des créateurs de jeux vidéo. Toutefois, ces algorithmes représenteraient le danger d’une manipulation massive de l’information en ligne, argumente le créateur du site. Ces technologies permettraient d’usurper ou de créer de toutes pièces des fausses identités et des faux comptes en ligne pour lancer des campagnes de cyberharcèlement ou des propagandes politiques en période électorale sur les réseaux sociaux.

    Un programme équivalent existe déjà pour générer des vidéos dans lesquelles on fait dire tout et son contraire à n’importe quelle personnalité. Le web et les réseaux sociaux seraient donc en passe de devenir la plus grande banque d’images truquées que l’humanité ait jamais possédée, selon Phillip Wang, nous empêchant peut-être bientôt de démêler sur la Toile, le vrai du faux.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    Prochaine émission

    Stimulateurs de mémoire

    Stimulateurs de mémoire
    Des chercheurs américains ont testé de nouveaux types d’implants cérébraux qui améliorent significativement la mémoire immédiate de personnes souffrant de lésions cérébrales. Les scientifiques estiment que leurs dispositifs permettraient également de (…)
    • Stimulateurs de mémoire

      Stimulateurs de mémoire

      Des chercheurs américains ont testé de nouveaux types d’implants cérébraux qui améliorent significativement la mémoire immédiate de personnes souffrant de lésions cérébrales. …

    • L’art IA robotisé

      L’art IA robotisé

      Présentée comme « la première artiste robot humanoïde ultra réaliste au monde » la machine Ai-Da expose ses premières œuvres dans les galeries d’une université du Royaume-Uni. …

    • Une mousse à l'épreuve des balles

      Une mousse à l'épreuve des balles

      Des scientifiques américains ont conçu une mousse composite, à base d'acier et d'aluminium, capable d’absorber l'énergie cinétique des projectiles les plus puissants. …

    • La menace du «deepfake» se précise

      La menace du «deepfake» se précise

      Des chercheurs en intelligence artificielle et un éditeur de montage vidéo, ont mis au point un logiciel qui permet de modifier simplement et rapidement une interview …

    • Paludisme: un champignon OGM anti-moustique

      Paludisme: un champignon OGM anti-moustique

      Des chercheurs américains ont conçu un champignon génétiquement modifié capable d’éradiquer les populations de moustiques vecteurs du paludisme. Ce fongique OGM a été …

    • Arachnomobile et Spiderdrone

      Arachnomobile et Spiderdrone

      Des chercheurs américains ont mis au point des capteurs électroniques inspirés des poils d’araignées pour les intégrer dans des fuselages d'avions, sur des voitures et …

    • Cerveaux d’insectes pour intelligence artificielle

      Cerveaux d’insectes pour intelligence artificielle

      La guerre ne meurt jamais dans les labos scientifiques et militaires. Le nouveau projet de l’agence de recherche du département américain de la Défense est de mettre …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.