GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le droit à l’avortement, un combat au long cours pour les femmes européennes

    Militants pro-vie Varsovie. Les militants de la fondation «Pro-Prawo do Zycia», pour le droit à la vie, manifestent régulièrement devant des hôpitaux où sont pratiqués des avortements. Ici, à Varsovie. © Pro-Prawo do Zycia Warszawa

    A la rencontre des anti-avortement polonais.
    Le droit à l’avortement est toujours menacé en Pologne. Dans le pays, 1 100 IVG ont été pratiquées légalement en 2018. 150 000 clandestinement, selon les associations. C’est l’un des pays européens où le droit à l’avortement est le plus restrictif. Depuis 1993, il n’est autorisé que dans trois cas : viol ou inceste, danger pour la vie de la mère et malformation du fœtus... Mais, ces conditions très strictes sont encore trop larges pour les nombreux militants anti-avortement. Thomas Giraudeau les a rencontrés à Varsovie.

    Dans le cabinet médical de Sohela Jandi. © Photo du Dr Jandi/Barbara Laborde

    En Allemagne, une question sensible
    Témoin : la révision du paragraphe 219a du Code pénal allemand, un article hérité de l’Allemagne hitlérienne, qui interdit aux médecins d’informer sur leur pratique de l’IVG.
    Une révision réclamée par de nombreux praticiens, repoussée à plusieurs reprises et finalement obtenue a minima.
    Symbole d’un droit à l’avortement toujours à conquérir pour les Allemandes. À Berlin, le reportage de Julien Mechaussie.

    Des dépliants mis à la disposition des patientes. © Barbara Laborde

    Chuka Umunna, le frondeur travailliste, parti chercher la lumière avec le groupe indépendant
    Au Royaume-Uni, la presse le compare parfois à Barack Obama. Chuka Umunna a quitté les rangs du parti travailliste, il y a dix jours, pour former le groupe indépendant. En attendant plus ? Marie Billon.

    La chronique My Europ.info de Daniel Vigneron sur les systèmes de santé européens

     


    Sur le même sujet

    • Pologne

      Manifestations en Pologne contre le durcissement de la loi sur l'avortement

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: les femmes de nouveau dans la rue pour défendre le droit à l’avortement

      En savoir plus

    • Allemagne

      L'Allemagne assouplit le droit à l'information sur l'avortement

      En savoir plus

    • La semaine de

      La francophonie, Chuka Umunna et les adieux au cardinal Agré

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Paris-Londres, «Music Migrations», l’exposition de toutes les musiques

    Paris-Londres, «Music Migrations», l’exposition de toutes les musiques
    Les apports de l’Afrique, des Antilles ou de l’Asie… Leur héritage musical ou comment il a fusionné avec nos musiques occidentales, c’est tout le thème de « Paris-Londres, Music Migrations », exposition parisienne qui se tient au Musée de l’histoire de (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.