GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les cinéastes africains face au défi de la distribution de leurs films

    Des cavalières arrivent lors du Fespaco, festival panafricain du film et de la télévision de Ouagadougou, le 24 février 2019. AFP/Issouf Sanogo

    Suite de notre série consacrée à l’économie du cinéma, après la production, la distribution. Faire un film c’est bien, le faire voir c’est mieux, or les cinéastes africains sont confrontés au problème récurrent du manque de salle et du manque de possibilités de distribuer leurs œuvres, mais les choses commencent à changer.


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Fespaco: les difficultés de trouver des fonds pour réaliser des films africains

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Fespaco: les obstacles de l'industrie du cinéma

      En savoir plus

    Prochaine émission

    L'Ouganda apprend à tirer profit de ses réfugiés

    L'Ouganda apprend à tirer profit de ses réfugiés
    Les mouvements migratoires sont communément perçus de manière négative. Pourtant différentes études prouvent qu’ils sont source d’activités économiques souvent positives. L’Ouganda, qui accueille aujourd’hui plus de 1,2 million de réfugiés, réussit à (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.