GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Agenda culture Afrique du 3 au 9 mars 2019

    Portrait de l'écrivain Gauz, à l'occasion de la sortie de son roman Camarade Papa aux éditions Le Nouvel Attila © Claudine Desjardins

    Où sortir cette semaine ? C'est l'agenda culturel avec Anne Bocandé d'Africulture.

    Lire à Douala... c'est un rendez vous littéraire.

    Une nouvelle édition s'ouvre demain. Et l'auteur Gauz y sera. Gauz, qui a publié un roman à succès en 2014, Debout-payé et il y a quelques mois Camarade papa. C’est l’histoire coloniale vue à travers deux regards : celui d’un jeune homme parti d’Europe vers l’Afrique à la fin du XIXe siècle et qui découvre la terre de ce qui s’appellera et s’appelle encore la Côte d’Ivoire lors d’une expédition coloniale, et dans le regard d’un autre jeune homme, un siècle plus tard, qui part d’Europe à la rencontre de son histoire familiale africaine.

    Gauz en discutera à partir de lundi à Douala avec, à ses côtés, Elisabeth Tchoungui, journaliste franco-camerounaise et aussi écrivaine. Son dernier livre, paru il y a quelques mois, Le jour où tu es né une deuxième fois, est un témoignage sur sa vie de mère d’un enfant, autiste asperger. Il y aura aussi à Douala la professeure de littératures africaines et d’études féminines Irène Tassiba D’Almeida, et l’auteur Paul Bitouk. A noter également une foire aux livres ce mercredi, avec des livres à vendre au kilo.

    Direction Niamey, où s'ouvrent demain les Rencontres internationales du rire, un festival d’humour avec de nombreux invités.

    Ils viennent du Cameroun, du Togo, du Mali et bien sûr du Niger, ils sont humoristes et vont se succéder pour vous faire rire cette semaine sur la scène des Rencontres internationales du rire. Avec une thématique : la parenté à plaisanterie comme mécanisme traditionnel de résolution des conflits. Un colloque mercredi sera l’occasion d’en discuter entre les différents spectacles d’humour.

    A Niamey toujours, en Musique cette fois, avec la 4e édition du festival Sahel hip-hop et musique du monde qui s’ouvre jeudi.

    Alors que l’année dernière la thématique était celle de la jeunesse et des migrations et de l’avenr possible au pays, cette année, elle est consacrée à la sensibilisation autour de la place des femmes et des enfants dans les parcours migratoires. A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes le 8 mars prochain, plusieurs grandes voix féminines de la musique au Niger seront alors sur scène pour un concert.

    Le festival de musique Africa Nouveau se prépare, à Nairobi, au Kenya, pour trois jours complets de musique.

    Trois jours, trois nuits, de la musique, des projections, des performances, plus de 25 artistes du continent africain, nombreux représentants de la scène kényane, choisie par la maîtresse de cérémonie : la productrice, rappeuse et DJ Muthoni Drummer Queen

    Depuis 2005, elle réunit l’avant-garde des scènes musicales, qui se retrouvent autour d’un slogan : fun, fierté, et fantastique. Qu’elle explicitait en disant : « Pour nous la création africaine est faite pour transmettre de la joie. Elle ne s’excuse pas d’être ce qu’elle est. Nous sommes capables de puiser dans nos cultures et de les réinterpréter, de les imaginer autrement pour construire le futur. » La thématique cette année : les mondes parallèles.

    Dans la programmation : l’artiste sénégalais Ibaaku qui se définit comme « afrofuturiste », les Sud-Africains du groupe Batuk, ou encore la jeune artiste kényane Karun…

    Karun, artiste signée chez les producteurs du collectif East African Wave, collectif kenyan bien connu de la scène musicale actuelle de Nairobi. Sur la scène du festival Africa Nouveau, il y aura aussi la rappeuse sud-africaine Sho Madjozi. Celle qui fut d’abord connue sous son nom de poète « Maya the poet », qui est par ailleurs aussi photographe, styliste, et qu’on retrouve à la télévision sud-africaine, enflamment aujourd’hui les dancefloor d’Afrique de l’Est avec son premier album « Limpopo Champions League » sorti il y a quelques semaines. Un album où elle rappe et chante en tsonga et en swahili, où elle mêle pop, hip hop underground, Shaggan électro, et autres influences puisées en Afrique du Sud et au-delà. Le titre « Huku » extrait de cet album, qu’elle interprète, en swahili est devenu un véritable tube.

    C’est avec lui que l’on se quitte ce matin, bon dimanche en musique.


    Sur le même sujet

    • Agenda culture Afrique

      Agenda culture Afrique du 24 février au 2 mars 2019

      En savoir plus

    • Agenda culture Afrique

      Agenda culture Afrique du 17 au 23 février 2019

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Agenda culture Afrique du 21 au 27 juillet 2019

    Agenda culture Afrique du 21 au 27 juillet 2019
    L'agenda culture Afrique avec Anne Bocandé d'Africulture. Le festival Nuits d’Afrique, à Montréal, s'achève avec l’orchestre mythique haïtien, Tabou Combo.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.