GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'Italie porte un coup dur au projet du TGV Lyon-Turin

    FMM/RFI

    Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a porté un coup dur hier au projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin, jugeant qu'il s'agissait d'une infrastructure dont l'Italie n'avait pas réellement besoin et appelant à sa révision. Vieux de plusieurs décennies, ce projet vise à réduire les transports de marchandises en camion au profit du rail et à diviser par deux le temps de trajet pour les passagers, en mettant Turin à deux heures de Lyon. L'analyse coûts-bénéfices commandée par le gouvernement italien a estimé que cette ligne présenterait "une rentabilité très négative", avec des coûts supérieurs de 7 milliards d'euros à ses bénéfices d'ici à 2059. Pour en parler Yves Crozet, économiste, spécialiste des transports et professeur émérite à l'Université Lyon II.


    Sur le même sujet

    • Italie

      Le gouvernement italien continue de se déchirer sur le projet de TGV Lyon-Turin

      En savoir plus

    • Italie / France

      TGV Lyon-Turin: un projet à la rentabilité jugée «très négative»

      En savoir plus

    • Littérature / Italie / Transport / France

      TGV Lyon-Turin: l'écrivain italien Erri De Luca relaxé

      En savoir plus

    • Bonjour l'Europe

      Le gouvernement italien divisé autour de la liaison ferroviaire Lyon-Turin

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Comportement électoral de l'armée: «Il y a un tropisme pour le RN qui ne se dément pas»

    Comportement électoral de l'armée: «Il y a un tropisme pour le RN qui ne se dément pas»
    L'institut de sondage Ifop vient de publier une étude analysant les comportements électoraux des militaires, dont les gendarmes mobiles, dans les communes où sont implantées des casernes. Les resultats démontrent un vote largement favorable au Rassemblement (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.