GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: dix morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)

    Les femmes yéménites en première ligne face aux horreurs de la guerre

    Laila Alshabibi (à gauche) et Dalia Qasim (à droite, sur la photo) travaillent au quotidien avec les femmes au sud et au nord du Yémen, déchiré par le conflit. Crisis Action

    Rencontre avec trois femmes yéménites, trois militantes d’organisations non-gouvernementales qui travaillent dans un pays ravagé par la guerre. Depuis mars 2015, l’Arabie saoudite et ses alliés mènent une intervention militaire au Yémen, ce qui provoque la pire crise humanitaire au monde, selon l’ONU. Quelles sont les conséquences de ce conflit sur la situation des femmes au Yémen ?


    Sur le même sujet

    • Géopolitique, le débat

      La mer Rouge peut-elle s'embraser?

      En savoir plus

    • ONU / Yémen

      Yémen: les plus gros contributeurs de l'aide sont impliqués dans le conflit

      En savoir plus

    • Yémen / Suisse

      La troisième conférence des pays donateurs sur le Yémen s'ouvre à Genève

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.