GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Avril
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    A la Une: à quand le premier gouvernement de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo?

    Félix Tshisekedi au sommet de l'UA le 10 février 2019. SIMON MAINA / AFP

    A quand le premier gouvernement de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ? Selon les journaux de Kinshasa, le Premier ministre de l’équipe attendue sera bientôt connu…

    En tout cas, le quotidien Forum Des As affirme que c’est le résultat « des concertations de trois jours entre les ténors de Cach (Cap pour le Changement) et ceux du FCC (Front commun pour le Congo) ». Plus de polémique sur la nécessité de nommer ou pas un informateur, explique le journal qui ajoute : « Les deux plateformes politiques ont convenu de passer directement à la nomination du formateur du gouvernement ».

    De son côté, Le Phare-un autre quotidien-constate que « les deux plateformes viennent de se mettre d’accord sur l’existence effective de la "majorité parlementaire" au Parlement et son contrôle par la famille politique du chef de l’Etat sortant. Tirant les conséquences de l’article 78 alinéa 1 de la Constitution, ajoute ce journal, le coordonnateur du FCC Néhémie Mwilanya et le président intérimaire de l’UDPS Jean-Marc Kabund-a-Kabund, signataires du communiqué conjoint, appellent Joseph Kabila à faire diligence pour la présentation au chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo du formateur du futur gouvernement, en vue de sa nomination officielle ».

    Pour le journal Le Potentiel, c’est un « coin de voile de l’accord secret FCC-Cach » qui vient d’être levé... Ce journal constate que « cet accord a connu une nette évolution au point de contourner la procédure prévue par la constitution dans la nomination du premier ministre ». Conclusion du Potentiel : « En vertu de ce nouveau deal, scellé tard dans la soirée du mercredi, le FCC et le Cach se sont bien répartis les tâches, Joseph Kabila désigne le premier ministre, Félix Tshisekedi, le nomme ».

    Dans une autre édition, le même journal Le Potentiel, dans sa rubrique « A Haute Voix », demande au nouveau Président de la République de s’affirmer. « Le président Félix Tshisekedi peine à imprimer ses marques », affirme l’éditorialiste qui constate que « le tout nouveau chef de l’Etat fait face à une influence trop ombrageuse de son prédécesseur ». Et de poser la question : « S’est-il engagé mains et pieds liés dans un accord qu’il ne semble maitriser ni les contours ni les enjeux ? » Selon le confrère, « il y a beaucoup d’écueils que le nouveau chef de l’Etat doit résoudre dans le cadre de son mandat présidentiel s’il tient à réaliser son programme tel qu’annoncé durant la campagne électorale ».

    Enfin, économie : Le bihebdomadaire Le Maximum annonce la création à Walikale, dans le Nord-Kivu, d’une grande entreprise d’exploitation de l’étain dont on attend le boom dans dix ans. « La firme Aphamin Bisié Mining a mis la main sur l’un des plus fabuleux gisements de l’étain au monde, soutient le journal qui parle de 373 800 tonnes en moyenne par an et 450 employés permanents pour ce projet qui est, selon Le Maximum, entièrement financé par le gouvernement canadien ».

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.