GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    • Le Parquet russe demande à la justice de libérer un acteur emprisonné après un mouvement de soutien
    • Idleb (Syrie): veto russe-chinois à l'ONU à une résolution imposant un cessez-le-feu
    • Décès de l’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali

    Brexit: nouvelle impasse

    La Première ministre britannique Theresa May, le 12 mars 2019, au Parlement. © UK Parliament/Mark Duffy/Handout via REUTERS

    Nouveau rejet, nouvelle rebuffade pour la Première ministre Theresa May. Les députés britanniques ont rejeté hier soir (12 mars 2019), pour la deuxième fois, son accord de retrait de l’Union Européenne, qui devient caduc. Après un vote aujourd’hui (13 mars) sur l’opportunité d’un retrait sans accord, les députés devraient voter demain (14 mars) sur un report du Brexit.
    Dans ce climat où l’absurde le dispute au découragement, les partisans d’une sortie sans accord, d’un NO Deal, reprennent espoir. C’est le reportage de Marie Billon.

    Suspicions sur la justice européenne
    En tout cas, le Parlement et la commission menacent désormais deux pays, la Pologne et la Hongrie, de leur supprimer leur droit de vote dans les instances européennes s’ils persistent à miner l’indépendance de leur justice.

    En Hongrie par exemple, les pouvoirs de la Cour constitutionnelle ont été revus à la baisse, plusieurs de ses juges ont été renvoyés. Mais, le gouvernement de Viktor Orban ne s’arrête pas là, il veut désormais mettre en place de nouvelles juridictions, des tribunaux administratifs, nommés par le pouvoir. Autant dire une justice parallèle aux ordres. Les explications de Florence La Bruyère.

    En Pologne aussi, le parti Pis au pouvoir ne ménage pas la justice. Mais, cette fois, les menaces européennes ont eu un impact. Alors que le pouvoir avait prévu de mettre à la retraite anticipée et forcée un tiers des magistrats de la Cour suprême, il a été contraint de faire marche arrière. Tout n’est pas réglé pour autant avec un ministre de la Justice procureur général, et un Conseil supérieur de la magistrature désormais nommé par le pouvoir politique. Nous y reviendrons bientôt dans Accents d’Europe.

    Et en Roumanie, il y a aussi des raisons de craindre le pire. Là encore, on cherche à minimiser l’indépendance de la justice, et à empêcher les enquêtes de corruption qui visent la classe politique. Désormais, les magistrats vont être évalués par un organe entièrement sous la coupe du gouvernement. Après les citoyens qui sont descendus en masse dans la rue pour protester, les juges ont également manifesté à Sibiu vendredi dernier (8 mars 2019). Benjamin Ribout les a rencontrés.

    Direction l’Autriche, où le chancelier conservateur Sebastian Kurz dirige le pays dans une coalition avec les populistes. Et c’est justement le ministre de l’Intérieur, Herbert Kickl, idéologue du parti de la liberté, le parti d’extrême droite qui a créé la frayeur parmi les juges. Dans une interview récente sur les droits de l’homme et les migrants, il affirmait que « c’est au droit de suivre la politique, et non à la politique de suivre le droit ». Une déclaration inquiétante, alors que la justice autrichienne revendique son indépendance même si elle manque de moyens. Reportage à Vienne.


    Sur le même sujet

    • Royaume-Uni / Brexit

      Brexit: les dernières manœuvres britanniques

      En savoir plus

    • Royaume-Uni / Union européenne

      Rejet de l'accord de Brexit: Theresa May plie mais ne rompt toujours pas

      En savoir plus

    • Royaume-Uni / Brexit

      L'accord de Brexit rejeté aux Communes, nouvel échec pour Theresa May

      En savoir plus

    • Hongrie / Pologne

      Droites européennes: Orban envisage une alliance avec la Pologne

      En savoir plus

    • Une exposition sur le design nazi aux Pays-Bas

      Une exposition sur le design nazi aux Pays-Bas

      Un musée réputé de Bois-le-Duc propose une rétrospective sur le Design du IIIème Reich. Des portraits d'Hitler, des casques de SS… 275 objets de «design nazi» sont exposés. …

    • Vélo en ville: attention danger!

      Vélo en ville: attention danger!

      C’est la Journée nationale de la qualité de l’air aujourd’hui en France. Et autant dire qu’on a de quoi s’inquiéter pour les 364 jours restants. Dans l’Hexagone, mais …

    • Des robots au service de la santé

      Des robots au service de la santé

      L’intelligence artificielle et les robots sont déjà dans nos vies. Pour le pire, entend-on souvent. Mais aussi pour le meilleur.C’est le cas en médecine. Les professionnels …

    • Qui va garder les enfants?

      Qui va garder les enfants?

      On va parler famille aujourd’hui dans Accents d’Europe.Sans même évoquer le mariage pour tous, ou la famille recomposée, le modèle traditionnel évolue. Ou résiste de …

    • Corruption: les bons et mauvais élèves européens

      Corruption: les bons et mauvais élèves européens

      La corruption, le meilleur terreau du populisme et du rejet de la classe politique.Nous poursuivons aujourd’hui, dans Accents d’Europe, notre enquête sur les scandales …

    • Des Européens de plus en plus mobiles pour trouver un emploi

      Des Européens de plus en plus mobiles pour trouver un emploi

      On pourra dire que c’est l’effet Erasmus. Et certainement la conséquence du chômage. 50 % des jeunes Européens sans emploi sont prêts à s’établir dans un autre pays européen …

    • Europe: les inégalités se creusent

      Europe: les inégalités se creusent

      L’économiste français Thomas Piketty publie, quelques années après son best seller « Le capital au XXIème siècle », un nouvel ouvrage « Capitalisme et idéologie » : une …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.