GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»

    Sans territoire, l’organisation Etat islamique est-elle plus facile à combattre?

    Du califat autoproclamé de l'organisation Etat islamique, il ne reste plus qu'une poche de moins d'un demi-kilomètre carré, à Baghouz, village de la province de Deir Ezzor. © REUTERS/Rodi Said

    Plusieurs centaines de combattants du Groupe Etat islamique se sont rendus, ce jeudi 14 mars 2019, aux Forces Démocratiques Syriennes à Baghouz, dernier territoire aux mains de l'organisation extrémiste. Au total, près de 60 000 personnes sont sorties, ces dernières semaines, de cette petite ville au bord du fleuve Euphrate, à quelques centaines de mètres de la frontière irakienne. Cependant, le Groupe Etat islamique est bien loin d'avoir disparu avec plusieurs dizaines de milliers de combattants qui seraient disséminés sur la planète.
    L’EI est-il plus facile à combattre sans territoire ? C'est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Pierre Puchot, écrivain et journaliste indépendant spécialisé sur le Maghreb et le Moyen-Orient, auteur du livre Islam et Politique (Perrin, 14 mars 2019)
    - Arthur Quesnay, docteur en Science Politique (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne) et auteur de Syrie - Anatomie d'une guerre civile (CNRS, 2018).


    Sur le même sujet

    • Autriche

      Autriche: le débat sur le retour des jihadistes relancé par une vidéo

      En savoir plus

    • Le monde en questions

      Vers la fin de l'organisation Etat islamique?

      En savoir plus

    • Syrie / Terrorisme

      Syrie: le numéro deux du groupe Etat islamique capturé par les FDS

      En savoir plus

    • Orient hebdo

      La situation des civils dans Raqqa libérée de l’Etat islamique

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Faut-il privatiser Engie, la Française des Jeux et Aéroports de Paris?

    Faut-il privatiser Engie, la Française des Jeux et Aéroports de Paris?
    C'est l'une des dispositions de la Loi Pacte, le Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises, et c'est la plus controversée : le gouvernement français veut ouvrir le capital - voire privatiser (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.