GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    • EasyJet annonce se retirer des discussions sur la reprise d'Alitalia
    • Pays-Bas: trois morts et neuf blessés durant les fusillades à Utrecht (maire)

    DelFly Nimble, quand les drones prennent la mouche

    DelFly Nimble est un poids plume de 29 grammes et mesure 33 centimètres d’envergure ©MAVLab TU Delft

    Des chercheurs néerlandais ont créé un prototype de drone-mouche qui est téléguidé à distance par onde radio. L’objectif des roboticiens est de reproduire le plus fidèlement possible le vol des drosophiles pour découvrir les secrets de leurs acrobaties aériennes qui leur permettent d’échapper aux prédateurs et aux pièges tendus par les arboriculteurs.

    Depuis quelques années déjà, les vergers en Europe sont confrontés à l'invasion d'une mouche asiatique qui boulotte sans vergogne tous nos agrumes. Avec son appétit d’ogre et ses attaques « surprises », la drosophile dénommée suzukii contraint les arboriculteurs à recourir de façon massive aux produits phytosanitaires pour tenter de sauver leurs récoltes fruitières.

    Cette chimie nuisible à l’environnement, qui détruit la biodiversité et affecte notre santé, se révèle par ailleurs inefficace pour combattre la prolifération de ces voltigeurs envahissants. Mais l’agilité aérienne, dont fait preuve la bestiole, a fini par interpeller les roboticiens du laboratoire « biomimétique » de l'université de technologie de Delft au Pays-Bas.

    Après avoir réalisé un drone insecte entièrement autonome inspiré de la libellule, qui se déplaçait uniquement à l’aide du battement de ses ailes, les chercheurs néerlandais, ont conçu leur nouveau robot volant en prenant comme modèle la mouche des fruits. L’animal cybernétique qui répond au nom DelFly Nimble est un poids plume de 29 grammes et mesure 33 centimètres d’envergure.

    Et question agilité, l’engin est un appareil de haute voltige, exécutant avec réalisme toutes les acrobaties dont sont capables ses cousines biologiques. En haut, en bas, poussée avant, arrière, virage latéral, vol stationnaire, retournement à 360° et changement brutal de direction, le drone-mouche se pilote aisément à l’aide d’une simple radio commande ! L’insecte robot est équipé de deux mécanismes de battements d’ailes indépendants que coordonnent deux servomoteurs chargés respectivement de l’angle et de l'orientation de ses voilures pour maintenir le cap ou se déplacer sur trois axes dans un espace aérien en 3 dimensions. Véloce ma non troppo !

    Avec sa vitesse de pointe de 25 k/h, l’insecte robotisé souffre toutefois d’un manque flagrant d’autonomie : 5 petites minutes de vol suffiront à mettre à plat ses batteries. Les concepteurs du drone-mouche estiment, en revanche, qu’il est prêt pour effectuer de « nombreuses tâches dans le monde réel ». Oui mais voilà lesquelles ? Pollinisateur des vergers ou drone-espion ? Motus et bouche cousue, répliquent les roboticiens néerlandais en prenant la mouche.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologie@rfi.fr

    • Batterie au CO2

      Batterie au CO2

      Avec l’objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre, des chercheurs américains ont conçu un nouveau type de batterie …

    • RangerBot, robot marin protecteur des coraux

      RangerBot, robot marin protecteur des coraux

      Des scientifiques australiens ont mis au point un robot sous-marin capable de traquer et de tuer la « couronne d’épines », une étoile …

    • L'enfant robot

      L'enfant robot

      Les robots anthropomorphiques de l'entreprise américaine Gaumard Scientific sont exclusivement réservés à la formation des étudiants …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été …

    • Un Web tombé du ciel

      Un Web tombé du ciel

      Le projet OneWeb envisage de délivrer depuis la proche banlieue de la terre, un  Internet rapide et bon marché à l’ensemble de la planète …

    • «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      Entièrement conçues en temps réel à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, les photos de synthèse de …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.