GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    «Il y a une histoire ancienne de la collaboration archéologique entre la France et l'Ethiopie»

    L'église de Saint-George, chef-d'oeuvre creusé d'un bloc dans la roche volcanique de Lalibela, en région Amhara, au nord de l'Ethiopie. RFI / Vincent Dublange

    Le président français était en Afrique, cette semaine. Emmanuel Macron s’est rendu à Djibouti, puis en Ethiopie et au Kenya. En Ethiopie, le chef de l’Etat s’est notamment rendu sur le site de Lalibela, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Emmanuel Macron a promis d’aider à financer le travail de protection de ces églises rupestres du XIIIe siècle. Un exemple de « diplomatie culturelle », selon ses termes. Pourquoi ces églises sont-elles en péril aujourd’hui ? Pourquoi l’Ethiopie a-t-elle fait appel à la France, pour l’aider à les préserver ? Claire Bosc-Tiessé, chercheuse au CNRS et à l’INHA, spécialiste de l’Ethiopie, était sur place, au moment de la visite présidentielle, elle répond aux questions de Magali Lagrange.


    Sur le même sujet

    • Kenya / Ethiopie / Djibouti / France

      Macron en Afrique de l’Est: les droits de l'homme et la gouvernance grands absents

      En savoir plus

    • Ethiopie / France

      Ethiopie: Emmanuel Macron et Abiy Ahmed affichent leur entente parfaite

      En savoir plus

    • France / Ethiopie

      Ethiopie: culture et économie au menu de la visite d'Emmanuel Macron

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.