GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Tahrib: l'exode des jeunes Somalilandais (Rediffusion)

    Une vue de Hargeisa, capitale de la Somaliland (photo d'illustration). © AFP/MOHAMED ABDIWAHAB

    Grand Reportage vous emmène aujourd’hui au Somaliland, un petit Etat de 3,5 millions d’habitants au nord de la Somalie. Un pays « fantôme », non reconnu par la Communauté internationale malgré son gouvernement, son drapeau et sa police. Un pays qui, depuis qu’il a déclaré son indépendance du reste de la Somalie en 1991, a pourtant réussi à organiser trois élections présidentielles multipartites et à sécuriser son territoire. Cela ne l’empêche pas aujourd’hui de perdre sa jeunesse, qui s’engage sur les dangereuses routes migratoires pour rejoindre l’Europe. Au Somaliland, cet exil a un nom : le Tahrib.  Et il est considéré comme une catastrophe nationale.
    «Le Tahrib: l'exode des jeunes Somalilandais», un Grand Reportage de Laure Broulard, réalisé par Ewa Piedel.

    (Rediffusion du 17 octobre 2018).


    Sur le même sujet

    • Somaliland / Puntland

      La tension reste vive entre le Somaliland et le Puntland

      En savoir plus

    • Somaliland / Somalie

      Combats à la frontière entre Somaliland et Puntland: aux origines du conflit

      En savoir plus

    • Somalie/Somaliland

      La tension monte entre la Somalie et le Somaliland à propos du port de Berbera

      En savoir plus

    • Somaliland

      Tensions meurtrières entre le Puntland et le Somaliland

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Le vin argentin face à une crise sans précédent

    Le vin argentin face à une crise sans précédent
    Les Argentins n’ont jamais bu si peu de vin. Le cinquième producteur mondial fait face à la plus faible consommation intérieure de son histoire. En moyenne, un Argentin boit aujourd’hui 18 litres de vin par an, en 2007 c’était 30…Une chute vertigineuse (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.