GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
Aujourd'hui
Mardi 28 Mai
Mercredi 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Tour d’Europe des résultats et décryptage avec nos invités en studio, nos correspondants et envoyés spéciaux de 7h à 9h (heure de Paris, 5h-7h TU)

    Karima Lazali, l'Algérie d'un point de vue totem et tabou

    Portrait de Karima Lazali, auteure de l'ouvrage «Le trauma colonial», aux éditions La Découverte. © RFI/Laura Pinto

    Sur la photo en noir et blanc, datée de 1955, l’Arabe est à terre, les mains sur la tête en position de soumission : avec sa chéchia, l’indigène est aux ordres d’un militaire français qui lui se tient debout, scrutant l’horizon. Cette photo est en couverture d’un livre essentiel, intitulé « Le trauma colonial, une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie ». Un travail exceptionnel et minutieux de la psychanalyste algérienne Karima Lazali qui, après Frantz Fanon, revient sur les séquelles profondes, produites par les 130 ans de colonisation française et entretenues après l’Indépendance jusqu’à la décennie noire. Et c’est en remontant le cours de l’Histoire et en relisant les auteurs algériens que Karima Lazali scrute ce peuple algérien qui, aujourd'hui, sort du cadre (le fameux) pour en finir peut-être avec le processus de l’expulsion du soi.

    Les choix musicaux de Karima Lazali :

    Couverture du livre "Le trauma colonial" de Karima Lazali. Editions La Découverte
    • Chantal Ahounou (Rediffusion)

      Chantal Ahounou (Rediffusion)

      C’est l’histoire d’une tête chercheuse, historienne, docteur en Histoire de l’Université Paris VII, spécialiste de l’histoire de l’Afrique du Sud, militante-battante …

    • Sharif Andoura (Rediffusion)

      Sharif Andoura (Rediffusion)

      Une tête d’Écossais, un prénom arabe et peut-être un accent belge. Je vousprésente Sharif Andoura, comédien et acteur de sa propre vie. Comme nous tous, vous me direz !? …

    • Gauz à Abidjan: un camarade-romancier qui tutoie la francophonie

      Gauz à Abidjan: un camarade-romancier qui tutoie la francophonie

      Franchement, faire le voyage Paris-Abidjan pour rencontrer Gauz, c’est cadeau. Le beau prétexte de ce week-end En Sol Majeur en Côte d’Ivoire, c’est la 11ème édition …

    • Yacouba Konaté, le Malinke hybride d’Abidjan

      Yacouba Konaté, le Malinke hybride d’Abidjan

      Si jamais, il vous donne un jour sa carte de visite, vous verrez, c’est marqué dessus : Yacouba Konaté, professeur, auteur. Domaines : philosophie, critique d’art et …

    • Jean-Baptiste Huyn, un photographe pris dans le miroir asiatique

      Jean-Baptiste Huyn, un photographe pris dans le miroir asiatique

      Comment dévisager Jean-Baptiste Huynh, un des rares photographes reconnaissables au 1er coup d’œil ? Comment envisager ce professionnel du portrait qui, depuis plus de …

    • Eugène Ebodé, un romancier chapeauté sur un Balcon mahorais

      Eugène Ebodé, un romancier chapeauté sur un Balcon mahorais

      L'odeur de l'encre, il aime ça, Eugène Ebodé. Toujours chapeauté, souvent cravaté, l'écrivain plume regulièrement ses centres d'intérêt... qu'on pourra résumer par les …

    • Michel Vergé-Franceschi (rediffusion)

      Michel Vergé-Franceschi (rediffusion)

      Cette petite île étonnera le monde : ainsi parlait Jean-Jacques Rousseau de la Corse. Cette phrase, pas tombée dans l’oreille d’un sourd, circule dans les calanques d’une …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.