GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Passion piments !

    Piments. © Mercedes Ahumada

    Ils sont à eux seuls le feu, la force, le goût et le parfum. Qui parle d’eux sera sans concession : on l’aime, ou on le déteste ce fruit goûté dans les assiettes du monde comme condiment le plus fréquemment, en pâte ou en poudre ; comme légume dans les pays qui ont grandi avec lui (le piment au Mexique est une gourmandise des enfants, un bonbon). Le piment est signe de force et de virilité, on l’appelle simplement « piment garçon » au Burkina ou au Mali. Il peut-être national, identitaire, une fierté assurément qui doit se goûter et être apprivoisé pour être apprécié à sa juste valeur, pour son parfum et non pas pour sa force uniquement. Habaneros – le lampion délicieux des antillais aux accents de fruit un peu fumé – Jalapenos, Ancho, Poblano, piment d’Espelette dans le sud-ouest de la France, piments oiseaux au nom délicat et au piquant vif : il existe 5 grandes familles de ce capsinum, et des milliers de variétés. En morceaux, en purée, en sauce, en infusion en huile, nature ou séché, à vous de jouer !

     

    Autour de la table : - Tatiana Levha, chef du restaurant Double dragon, rue Saint Maur dans le 11ème à Paris.
    - Mercedes Ahumada, chef de cuisine mexicaine
    - Pierre Gayet, maraîcher et éleveur au domaine des Vernins à Dornes.

    Dans l’émission, il aura aussi été question du piment d’Espelette, Ramuntxo Lecuona, producteur et ancien président du syndicat du piment d’Espelette – de la crème de piment de Joe & Avrels créée par la Congolaise Nathalie Schermann, et bien sûr de la Harissa, pâte de piment tunisienne de Sara, journaliste à France 24, originaire de Tunis et de Sousse.

    Pierre Gayet, Mercedes Ahumada et Tatiana Levha. © RFI/Clémence Denavit

    À écouter :

    LGDM PIMENTS SARAH l harissa 04/04/2019 Écouter

    Programmation musicale
    - Madness de Magic Malik
    - Coco de FM Laeti (Fatoumata Diawara)

    En savoir plus
    Piment d'Espelette

    Recette

    Recette : Confits de harengs saurs à la manière d'Eric Amiens

    Ingrédients : 500 g de Harengs saurs, 2 carottes, 1 oignon, 3 branches de cives, 1 gousse d’ail, 1 branche de persil, 2 piments, huile.

    1. Faites bouillir les harengs pendant 10 minutes puis rincez-les à l’eau froide.

    2. Retirez les arêtes minutieusement.

    3. Hachez finement toutes les épices.

    4. Ajoutez les harengs émiettés. Mixez à nouveau.

    5. Ajoutez 3 cuillères à soupe d’huile.

    6. Versez dans un bocal fermant hermétiquement et conservez au frais.

    7. A servir en entrée avec des crudités ou étalé sur des tranches de pain en apéritif.


    Sur le même sujet

    • Le goût du monde

      Du piment à en perdre la (noix de) coco

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.